Journaux du site au 02/07/2018 à 11:17Forum 2.6.9
S'enregistrer pour posterRechercherPréférences

Pas de Post-it

Forum standardGalerie Forum
Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 17-01-2018 à 22:55 sta

    Bonsoir
    voilà j'aimerais bien expérimenter une ''alim à découpage'' à tube pour faire une alim variable de lampemètre.
    Elle pourrait descendre à 0v ou pas loin et ne solliciter le tube ''ballast'' que quand il y en a besoin.
    J'ai pensé à une PL 502 .... un découpage vers 15625 Hz devrait lui rappeler des choses.
    Les valeurs de résistances sont au pif pour l'instant, et rien n'est sûr sur la viabilité du schéma ....
    si ça vous chante, je veux bien un coup de mains .... même si le projet paraît débile ... j'ai pas trouvé sur le net, mais les schémas analogiques étaient un départ.
    bien cordialement
    Julien

  
  

Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Roger R  Le 18-01-2018 à 01:41 sta

    Bonsoir,
    Ca fonctionnera. Ca existe déjà les alims à découpage à tube: les bases de temps lignes dans les TV avec leur tube de puissance et leur diode de récup !
    Pourquoi ne pas vous en inspirer pour votre projet? Avec un transfo adapté bien entendu...


Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 18-01-2018 à 06:32 sta

    Bonjour
    en effet en TV la ligne et la THT utilisent un gros interrupteur à tube. mais pour avoir souvent cherché à comprendre, j'ai pas tout compris : je n'ai pas le niveau.
    je vais creuser ce schéma déjà et ça finira peut-être en THT de TV. Merci pour l'idée


Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De jcj  Le 18-01-2018 à 11:54 sta

    Bonjour,

    Pas si simple... On n'a pas le doit de couper brutalement le courant dans une bobine, ce qui sera le cas dans la bobine reliée à la cathode en cas de bocage brusque de la penthode.
    Il faut qu'un autre composant assure la continuité du courant dans la bobine quand la penthode se bloquera (diode de roue libre, de récupération,...).

    Plus exactement c'est dans le circuit magnétique qu'il ne faut pas couper le flux brutalement, on peut couper le courant dans une bobine à condition qu'un autre enroulement sur le circuit magnétique puisse créer un courant qui assure la continuité du flux.

    Compliqué... c'est tout le principe des THT, alim à découpage,...





Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Pascal  Le 18-01-2018 à 11:55 sta

    Les constructeurs industriels de lampemètre avec des laboratoires de pointe, Hickock et Métrix entre autres, ont construit un grand nombre de ces produits avec ce genre d'alimentations à tension variable à découpage.
    A base de tube, d'une extrême simplicité a mettre en oeuvre vis à vis d'une alimentation à ballast. Pas de doute qu'un amateur puisse faire de même.


Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 18-01-2018 à 15:11 sta

    il y aura en effet un blocage brusque de la pentode puisqu'elle est commandées par des créneaux (du moins en théorie). En fait je pensais à une self de lissage comme dans les alimentations classiques, mais je constate que pentode bloquée, il n'y a aucun lien avec la masse donc pas de transfert d'énergie ... bien vu....jcj donc diode de roue libre ? ... je vais voir ce que ça donne.
    Pascal, je vais essayer de chercher des schémas de Hickock ou Metrix pour ne pas réinventer l'eau tiède. Je suis un amateur en effet mais pas toujours assez éclairé ... vos avis me sont donc précieux
    merci pour vos interventions ... je vais commencer la maquette
    Julien


Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Pascal  Le 18-01-2018 à 16:35 sta

    J'ai noté cela de manière étonnée . Je vous joint deux schémas de lampemètre Hickock, des schémas avec des dates 'récentes' pour que vous voyez un modèle a redresseur à tube à vide et l'autre avec un redressement par diodes à semi conducteur. Il est difficile de faire plus simple que ce dernier modèle, et avec la certitude d'obtenir un résultat probant avec simplement 6 diodes pour le redressement des tensions. Même en 2018 cela est a prendre en compte, surtout pour un amateur ne disposant pas d'un laboratoire comme ont les fabricants. Bon je suis d'accord, à l'époque (1965 et 1968) de ces produits il n'y avait pas de circuit intégré dédiée pour construire des alimentations à découpage.

 Fichier
.PDF
 Fichier
.PDF
  

Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De jcj  Le 18-01-2018 à 16:58 sta

    Il n'y a pas d'alim à découpage à tubes dans ces lampemètres

    Pour en revenir au fonctionnement de l'alim de julienbeta, une diode de roue libre ne conviendra certainement pas. Après blocage de la pentode, la Drl mettra trop de temps pour démagnétiser la bobine et imposera une fréquence de fonctionnement très basse.

    Une loi incontournable veut que la tension moyenne aux bornes d'une self (idéale) soit nulle c'est à dire que la surface de la tension positive soit égale à la surface de la tension négative.
    Si la bobine a pris 300 V pendant 1ms, il faudra à la Drl (qui impose environ seulement -1V à la bobine) 300ms pour revenir à l'état initial. Dessin joint ->

    On perd alors tous les avantages d'une alim à découpage : fréquence élevée, inductance de faible, filtrage facile, bon rendement (l'énergie qui était stockée dans la self n'est pas récupérée par la Drl).




  
  

Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 18-01-2018 à 17:23 sta

    Je suis allé voir ici
    https://stevenjohnson.com…
    les alims des testeurs Hickok sont très simples ... le transfo fait le maximum, et les tubes en test se débrouillent pour le redressement à première vue
    Oké Pascal, si j'ai bien vu, les variations de tension sont faites par des potards (un peu solides quand même). Je veux quand même essayer l'alim à pentode, tout en étant conscient que ce n'est pas la méthode la plus efficiente en 2018 (c'est pour essayer principalement. Pour tout dire je me suis fait deux alims avec alternostats et transfo d'isolement qui marchent parfaitement bien pour tester mes amplis)
    JCJ oké le filtrage par self n'est peut-être pas possible .... je vais en mettre une petite juste pour éliminer les parasites et le condo fera le lissage principal genre ''réservoir''... donc je garde la diode
    (photos pour rire) le matos, le BE (dos à la cheminée car fait pas chaud dehors)

  
  

Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 18-01-2018 à 17:27 sta

    le chat qui trouve aussi qu'il fait froid (et humide dehors) et qui a repris sa place près du feu fissa et il se moque bien de la souris juste à côté (trop gras le chat)

  
  

Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Modérateur Forum TSF Radio  Le 18-01-2018 à 19:05 sta

    Tout beau le chat


Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De jcj  Le 18-01-2018 à 19:08 sta

    Votre dernière configuration, avec la diode, est théoriquement crédible. C'est la structure connue sous le nom de ''hacheur buck'', ou ''hacheur série''.


Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 18-01-2018 à 20:23 sta

    oké je vais câbler ça ce soir et on verra bien ce que cela donne. Je n'ai pas compris ce qu'est la DRL dont parle jcj, par contre le graphique éclaire bien le propos. Est-ce que DRL veut dire diode de recouvrement ?

    en fait le chat est une chatte, mais elle s'en fout un peu du moment que sa gamelle est remplie ... c'est un joli chat mais quel caractère de cochon


Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De jcj  Le 18-01-2018 à 20:40 sta

    Drl : diode de roue libre. Elle prolonge le courant dans la bobine quand on à coupé son alimentation. Comme on vélo qui continu à rouler quand on ne pédale plus.

    On avait bien reconnu que ce chat était en réalité une chatte. 3 couleur = obligatoirement une chatte


Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 18-01-2018 à 21:06 sta

    suis-je bêta diode de roue libre évidement
    chatte isabelle ... toujours des femelles en effet
    le prototype avance ..... je dessine les connexions pour le petit circuit sur plaque à pastille avant d'allumer le fer à souder


Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Michel87  Le 18-01-2018 à 21:22 sta


    Bonsoir,

    '' 3 couleurs= obligatoirement une chatte ''
    Je ne sais pas si il y en a beaucoup, mais nous avons eu une exception d'un chat qui était tricolore.

    ''c'est un joli chat, mais quel caractère de cochon ''
    Un chat n'a pas un caractère de cochon, il est très indépendant. Nuance.

  
  

Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 18-01-2018 à 21:31 sta

    joli matou tricolore
    la mienne est très très indépendante alors, par contre les petits mulots et les lézards ont du soucis à se faire quelle chasseresse !


Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 18-01-2018 à 22:34 sta

    le schéma précédent n'était pas bon : référence tension prise au mauvais endroit = aucune régulation possible. J'ai rectifié sans trop de certitude sur le résultat qui pourrait en découler
    En fait le -HT n'est pas référencé au zéro volt de la commande c'est un peu bizarre (le sifflet commence à tourner sur la cocote minute( (cerveau en ébullition je vais pas tarder à passer QRT avan du péter une durit)

  
  

Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Pascal  Le 18-01-2018 à 22:47 sta

    Bonsoir. Ne faudrait il pas relier les deux 'négatifs' ?


Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 19-01-2018 à 09:18 sta

    Bonjour
    au départ le 0v est négatif par rapport à la cathode pour référencer la grille et mettre le tube au cut off. peut-être qu'il faudra relier le 0v HT à la cathode ? cela va faire partie des essais car je n'arrive pas à visualiser ça sur schéma.


Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De jcj  Le 19-01-2018 à 09:43 sta

    On voit mal la tension de commande entre la grille et la cathode.
    Mais de toute manière, le potentiel de grille ne changera pas que le transistor de commande soit passant ou non. ->

  
  

Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 19-01-2018 à 11:23 sta

    euh bien vu
    il faut modifier la connexion du transistor entre cathode et grille ... je sens que ça va fumer côté maquette .... heureusement que j'ai une alim variable avec variac .... pour les essais


Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 19-01-2018 à 14:20 sta

    modifs prises en compte encore merci pour vos remarques
    la commande est presque finie

  
  

Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 19-01-2018 à 14:25 sta

    ouch c'est petit pour des gros doigts et des yeux usés
    vérifierai à la loupe une fois fini

  
  

Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De jcj  Le 19-01-2018 à 14:56 sta

    Hum... Très gros doute...

    La self se trouve entre la grille et la cathode de la EL502.
    La tension aux bornes de la self est censée varier, si le montage fonctionnait, par exemple avec une tension de sortie de 150 V entre +150V et -150V. Pas possible de retrouver cette tension dans la commande grille-cathode de la penthode.


Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 19-01-2018 à 18:26 sta

    il me semble que c'est le ''0v'' HT qui va varier tout le reste étant calé par ailleurs. mais j'en serai sûr quand ce sera sous tension. la commande fonctionne et j'ai prévu 3 gammes de fréquence ... ça crénaute entre 3 ms et 15µs environs. de plus le rapport cyclique sera variable.
    j'attaque la partie tubes et transfos et je vous fais un retour

  
  

Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 20-01-2018 à 01:25 sta

    la maquette est prête demain essais si tout va bien

  
  

Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Pascal  Le 20-01-2018 à 15:48 sta

    La PL509 devrait aussi convenir, tout en restant largement dans les limites de son fonctionnement. Bon courage.
    Par contre le 0V qui varie par rapport au point de masse de votre schéma aux multiples interprétations, c'est une découverte phénoménale. Félicitations.


Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 20-01-2018 à 18:49 cms

Bonsoir

l'usine à gaz est câblée. Pour l'instant il ne se passe rien (pas de fumée). La PL502 a sa grille à -26 v  et rien ne passe. Je fais une pose et je ré attaque.

Pascal, je voulais dire  que le +HT étant raccordé au + 35v de l'alim de la commande, et donc à un potentiel fixe vis à vis de la masse de la commande, c'est le moins HT qui va sembler varier par rapport à cette masse. Il ne faut évidemment pas raccorder ces "masses".

Je n'ai que des PL502, ce qui m'arrange bien puisque sa tension de chauffage est de 35 volts, que son cut off est par là aussi, et le tout reste  en dessous du maximum du LM317 ... donc je peux faire le tout avec une seule alim pour la grille, le chauffage, et la commande. Quoique ça posera peut-être aussi des problèmes par la suite.

Julien


  
  

Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 22-01-2018 à 10:05 cms

Bonjour

des nouvelles de l'alim : après pas mal d'essais il s'avère que la commande a une amplitude trop faible pour commander le PL502 à fond. J'ai donc réussi à faire varier la sortie de 23 volts à 57 volts avec une tension moyenne sur la grille qui passe de -31 à -19v. Si je court-circuite peu ou prou cathode/grille, la tension passe à 107v pour 160v d'alim (chute de tension dans la pentode normale sans doute).

Commande à revoir même si sur le principe cela semble marcher à peu près.

cordialement

Julien

 

 



Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Pascal  Le 22-01-2018 à 10:35 sta

    Bonjour. J'espère que votre lampemètre se monte petit à petit.
    Vous notez avoir une sortie de 23 à 57V, mais avec quelle tension sur votre anode ?
    En effet sur votre dernier schéma vous notez 310V sur l'anode.
    Là vous notez 107 V en faisant un court-circuit entre la grille et la sortie utilisation (selon votre schéma) et en ayant 160V d'alimentation, sans doute à la place des 310V.
    Vous envoyez donc une tension positive, par rapport au 0V HT ?
    La tension de sortie (23 à 57V) c'est à 'vide' ou sous une charge d'utilisation ?


Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 22-01-2018 à 11:55 cms

Bonjour Pascal.

Pardon j'ai oublié des détails indispensables ==> l'alim  à 3 positions pour les essais : 160v - 200v - 270v)

Les mesures sont faites avec alim sur 160v  donc 160v sur l'anode. La charge en sortie est une résistance de 4,7Kohms 5w  (et elle chauffe donc ça débite).

en fait la commande "court-circuite" l'espace cathode/grille au moyen d'un transistor. La grille est à -31v au repos et à -19v commande au maxi par rapport à la cathode. Cela fait varier la sortie de 23 à 57 volts. Si je court circuite cathode et grille (donc 0v entre cathode et grille) la sortie passe à 107 volts. J'en déduis que ma commande manque de punch. Je vois comment l'améliorer avec un tube de commande (en regardant le schéma de Radioman par exemple).

 

 

 



Sujet : Tube en interrupteur Nouveau De Julienbeta  Le 25-01-2018 à 02:12 sta

    bonsoir
    après bien des essais, j'ai l'impression que l'alim à découpage à tubes restera à l'état d'idée : je n'y arrive pas et je ne suis pas encore assez calé. Bon pas de regret : je me suis bien amusé et je n'ai pas pris de bourre.
    Mais j'y reviendrai à la première occasion (je garde la maquette sous le coude)
    Julien


 Retour aux sujets 

Rubriques du site

Gamme 1

- Galerie TSF - Mesure ancienne - Littérature - Trucs et astuces - Marquage composants - Tubes Brochages - Achat Vente - Forum - Liens utilesCe site vous
a aidé ?

Gamme 2

- Je cherche - Offre - Tendances - Palais des Glaces - Upload -

Gamme 3

- Archives - Schématèque - Glossaire technique - Glossaire patoisant - Journaux - Remerciements -