Journaux du site au 05/11/2017 à 16:29Forum 2.6.9
S'enregistrer pour posterRechercherPréférences

Pas de Post-it

Forum standardGalerie Forum
Sujet : Question d'alim Nouveau De Jean-Pierre  Le 08-10-2002 à 23:01 sta

    Il y a une question que je me pose par rapport au remplacement d'une valve par un pont de diodes dans les amplis ou radios.

    Lorsque l'on met sous tension un ensemble radio ou ampli équipé d'une valve, la HT arrive sur des tubes qui sont chaud. Jusque là rien de particuliers. Par contre, la mise sous tension du même matériel avec un pont de diodes, la HT arrive avant que les tubes soient chauds. Y-a-il un impact sur les tubes dans ce cas ?

    Drôle de question qui devrait générer des suputations !!!!

    Jean-Pierre


Sujet : Question d'alim Nouveau De Jacques  Le 09-10-2002 à 08:32 sta

    Pour ma part, c'est un "bidouillage" que je ne fais jamais, et quand je trouve un poste ou cela a été fait, je m'empresse de l'enlever et de le remettre dans l'état d'origine.

    En fait, l'incidence n'est pas trop au niveau des tubes mais de tous les autres composants. La haute tension apparait immédiatement alors qu'aucun débit (hormis les composants passifs) n'existe sur cette HT.

    Conclusion, cette haute tension peut monter très haut pendant 10 à 30 secondes, le temps que les tubes chauffent et que le débit s'établisse.

    Ceux qui en font les frais au premier degrés:
    - chimiques de filtrage,
    - condos de découplage,
    - diviseurs résistifs entre HT et masse...

    Effets secondaires:
    - A-coup de courant important dans le transfo d'alim et les chimiques à la mise sous tension (chimiques déchargés et faible resistivité des diodes Si)
    - Bruit de seuil du aux diodes
    - Atteinte de la limite de la tension d'isolement d'autres composants (HP à excitation ou transfo de sortie BF par exemple)
    - disparition de la résistance interne de la valve (la HT sera toujours plus élevée avec les diodes)

    Ces effets se produisent évidemment à chaque mise sous tension, ce qui ne va pas dans le sens du prolongement de la vie de l'appareil :-(

    Les valves étant tellement facile à trouver, je pense que même avec un tube peu courant, il y a toujours moyen de fabriquer un support intermédiaire en attendant de trouver le tube d'origine (mais pas changer le support, c'est pas bien çà :-[)

    Sans compter que cela reste difficile à réaliser sur des postes à chauffage série, sauf modification du cablage des filaments...

    On peut atténuer certains défauts (résistances en serie avec le pont, 0,1 en // sur chaque diode), mais cela ne supprime pas le principal défaut d'une HT élevée au démarrage et d'une résistance qui va chauffer en plus, conclusion....


Sujet : Question d'alim Nouveau De philippe DC  Le 09-10-2002 à 11:33 sta

    heu... je suis que moyennement d'accord avec les propos de Jacques...

    - Par esthétisme il est préférable de remplacer une lampe par une lampe. Sinon une diode avec en série une résistance choisie entre 10 et 100 ohms (suivant le courant demandé) remplace économiquement la valve. Quand il s'agit d'une construction moderne, la diode s'impose : c'est beaucoup plus performant, l'impédance de l'alim est bien plus faible, ça consomme beaucoup moins, et il y a bcp moins de rayonnement (car faire passer 200 mA dans le vide c'est du vice !!!!!)

    - Franchement le seuil des diodes, ça me fait rigoler, c'est un truc d'idiophyle, qui quand ils ne peuvent pas faire "autrement" ils utilisent des diodes ultra rapides (et ultra cher) et qu'il n'ont pas compris que justement plus la diode est rapide, plus on augmente la bande passante de l'alim, permettant de récolter tous les parasites secteur.... Bref la 1N4007 reste l'idéal. Et de toute façon le seuil est là... Entendre le bruit de commutation des diodes, c'est d'abors un problème de masse, l'impédance de l'alim ayant baissée... Personnellement je n'ai JAMAIS entendu les diodes sur mes amplis !

    - Les tubes redresseurs sont à chauffage direct. C'est à dire que la lampes est opérationnelle en moins de 5 secondes, alors qu'une lampe classique à chauffage indirect va atteindre sa température en plusieurs disaines de secondes.
    Donc il y aura aussi la HT à vide, et risque de surtension, moins qu'avec des diodes, mais il y en a quand même.

    - Diode ou lampe, dans les 2 cas c'est catastrophique pour les lampes, qui supportent très mal d'avoir de la HT alors que le chauffage est en cours d'établissement; petit à petit on crée des zones de pompage sur la cathode, aux endroits qui sont les plus émissifs la lampe tiède. On a avantage à systématiquement mettre un inter pour commander la HT sur les amplis où les lampes sont précieuses.

    - Encore un argument d'idiophyle : en comparant un ampli avec alim à valve il vont décrire la "douceur" du message musical (douceur=manque de dynamique ?), au contraire les diodes donnent un son plus dur (ben voyons un violon n'est pas mou !)... Parfois ils admettent qu'il y a plus de grave avec des diodes, c'est certain du fait de la réserve d'énergie plus facilement généré avec les diodes.

    - en HT, une capa de filtrage de 100uF ou plus avec des diodes, pas de problème. Avec une valve, ya intérêt à prévoir le filtrage avec self en tête si on ne veut pas changer de valve tous les mois.....

    A+, Philippe.

    ps : bien sur je ne veux pas me fâcher avec qqu, on discute....


Sujet : Question d'alim Nouveau De Jacques  Le 09-10-2002 à 12:32 sta

    Niet, pas d'accord

    >>- Les tubes redresseurs sont à chauffage direct. C'est à dire que la lampes est opérationnelle en moins de 5 secondes...

    Faux, pas forcément. Voir justement la différence entre une 5Y3 et une 5Y3GB par exmple.

    >>- Diode ou lampe, dans les 2 cas c'est catastrophique pour les lampes, qui supportent très mal d'avoir de la HT alors que le chauffage est en cours d'établissement...

    Ben justement 8oI

    >>- en HT, une capa de filtrage de 100uF ou plus avec des diodes, pas de problème...

    Quel interet de mettre 100uF ?. En général nos postes possèdent un filtre en pi réalisé soit par l'excitation HP, soit par une résistance passive, cellule bien plus efficace qu'un filtrage de tête féroce mais unique.

    Quant au seuil des diodes et le bruit généré, s'il est vrai que pour nos radios cela n'a guère d'importance (avec des entrées PU de 500mV), il devient plus génant quand on désire amplifier du très faible niveau (cellule magnétique à 3mV par exemple).

    Il n'y a pas que le bruit sur l'alim, il suffit de regarder le champ magnétique rayonné par le transfo pour s'en convaincre...

    Mais bon...


Sujet : Question d'alim Nouveau De Jean-Pierre  Le 09-10-2002 à 13:43 sta

    L'était pas mal la question ? non ?

    Ceci explique aussi pourquoi certains amplis ont un interrupteur sur le point milieu de la ht du transfo d'alim.

    Très usité sur les amplis guitares (50 à 60).

    Il y a matière sur ce sujet

    Merci à vous.

    JPierre


Sujet : Question d'alim Nouveau De Jacques  Le 09-10-2002 à 14:18 sta

    Pas vraiment (pas la question, l'interrupteur :o) ), l'interrupteur assure une mise en "stand-by" de l'ampli en coupant la HT mais en laissant les filaments sous tension.

    C'est le seul moyen pour avoir un ampli à lampes immédiatement opérationnel tout en assurant une mise hors service qui permet de décabler les HP, assure un silence complet sur les sorties et... économise les lampes de sortie.

    Pour la question, c'est vrai qu'elle revient souvent sur le tapis pour une raison que j'ignore compte tenu qu'il n'est pas trop difficile de trouver des valves (a part des UY1N, 35W4 et compagnie).

    Si on continue dans la même philosophie, on est à deux doigts de la question sur la mise en place des MOS-FET pour le reste des lampes...:-D.


Sujet : Question d'alim Nouveau De Jean-Pierre  Le 09-10-2002 à 22:54 sta

    Ah les mosfet. Très près du son chaud des lampes.

    J'ai testé avec un ampli guitare Roland c'est assez impressionnat au niveau des harmoniques. C'est vrai que l'on retrouve le son des fender ou Marshall à tubes d'il y a 35 ans.

    Effectivement, encore un vaste sujet.


    JPierre


 Retour aux sujets 

Rubriques du site

Gamme 1

- Galerie TSF - Mesure ancienne - Littérature - Trucs et astuces - Marquage composants - Tubes Brochages - Achat Vente - Forum - Liens utilesCe site vous
a aidé ?

Gamme 2

- Je cherche - Offre - Tendances - Palais des Glaces - Upload -

Gamme 3

- Archives - Schémathèque - Glossaire technique - Glossaire patoisant - Journaux - Remerciements -