Journaux du site au 05/11/2017 à 16:29Forum 2.6.9
S'enregistrer pour posterRechercherPréférences

Pas de Post-it

Forum standardGalerie Forum
Sujet : test de tubes Nouveau De Dominique  Le 28-12-2002 à 19:46 sta

    Bonjour,

    A partir de quel poucentage de l'intensité anodique lue sur un lampemètre doit-on considérer qu'un tube est HS, ceci par rapport aux données des lexiques ?

    merci. :op


Sujet : test de tubes Nouveau De Jacques  Le 02-01-2003 à 08:52 sta

    Je me contente de les mesurer et de marquer leur état à l'aide d'un étiquette, en sachant notamment que le lampemètre permet de se faire une idée, mais ne donne jamais l'état de fonctionnement d'une lampe dans son contexte réel.

    Car en fait, une lampe pompée à 50% et qui ne fonctionne plus sur un poste pourra éventuellement encore reprendre du service (en pré-retraite :-O) sur un autre qui utilisera un montage, une polarisation, une HT... différents.

    De toute façon, en matière de lampes anciennes (européennes, oeil magique et tubes des années 30); je les conserve même si elles sont totalement HS.

    Evidemment, quand c'est du rimlock, noval, miniature c'est direction classement vertical. Pour les octales, transco etc, c'est un carton spécifique pour récup éventuelle du support et tétons grille/anode.


Sujet : test de tubes Nouveau De Chevalier  Le 02-01-2003 à 21:36 sta

    Bonjour,

    en général on considère qu'un tube donnant moins de 70 % du débit qu'il doit normalement avoir est a rejeter, ceci dit le test au lampemètre ne dit pas tout et on peut avoir le cas d'un tube mauvais au lampemètre et encore bon sur un poste , ou inversement un tube bon au lampemètre et mauvais sur un poste (cela dépend des conditions d'emploi du tube et du type de lampemètre utilisé )
    Notez que certains lampemètres trop basiques, tel que les Eurelec , ou les Cartex 395, donne des résultats disons ... assez hectométriques ...et permettent de rejeter un tube compétement pompé, ou carrément en court circuit, mais ne permettent pas de juger avec précision de l'état d'un tube, préférer un bon lampemètre fournissant de nombreuses valeurs de tensions, ayant une tension de polar variable, avec un milliampèremètre précis et à plusieurs calibres, avec des commutateurs permettant de tester séparément chaque électrodes, de mesurer le débit , la pente ... tel qu'un Métrix 310 par exemple
    (les lampemètres trop basiques se contentent de réunir toutes les plaques ou grilles ensemble , d'appliquer la même H.T sur toute les électrodes du tube monté en diode, et de mesurer avec un milliampèremètre ne disposant souvent que d'un unique calibre le débit du tube, il n'ont souvent qu'assez peu de tensions différentes , et ne fournisse pas de polar, c'est un procédé insuffisant pour juger correctement l'état d'un tube et parfois nocif pour le tube testé ! )
    Enfin certains défauts peuvent venir d'une mauvaise soudure aux broches du culot, d'un mauvais contact entre celui ci et le support, d'un mauvais contact au téton , ou d'un blindage non relié a la masse si le tube est blindé ... (vérifiez ces points et nettoyer ou ressouder le cas échéant les broches du tube et les contacts du support avant d'en conclure la mort du tube !)

    Patrick Chevalier.


Sujet : test de tubes Nouveau De Dominique  Le 02-01-2003 à 23:07 sta

    Merci pour vos réponses.

    J'utilise un Métrix 310 et je confirme que les lampemètres utilisant les lampes en pseudo-diodes sont à éviter, car j'ai déjà réussi à tirer un arc dans des tubes genre EBF80 avec ce genre d'appareils.

    Dominique.


Sujet : test de tubes Nouveau De Jacques  Le 03-01-2003 à 09:20 sta

    Si je comprend bien, mes deux EBF89 du fil de discussion seraient donc bonnes pour la poubelle (ce que je me garderai de faire tant que je ne saurai pas le fin mot).

    Problème des lampemètres aussi: difficile de détecter un tube microphonique. Je me rappelle de la restauration du Clarville F600 ou le 6AF7G est utilisé en préampli BF, quel cochonnerie !!! :o[]
    Déjà trouver un 6AF7 d'un beau vert, pas coton, mais anti-microphonique en plus. Comme en plus ce poste sort des basses assez profondes et que le HP est juste derrière...

    J'en ai essayé 14 et malgré un montage d'origine sur caoutchouc, ça marche toujours pô [:ouin:], sauf un, mais qui éclaire pas du tout (re-[:ouin:])


Sujet : test de tubes Nouveau De chevalier-radio  Le 07-01-2003 à 00:14 sta

    Ben il suffit de cabler volant une p'tite triode genre 6C4 ou section triode de 6AV6 avec le support idoine, sous le chassis, ni vu ni connu ! (je sais, c'est pas tres élégant !) et de recabler l'oeil selon un schéma normal !
    De manière générale, et bien qu'il existe des tubes faisant préampli avec une penthode associé a un oeil, tel que les EFM1 ou EFM11, ca n'as jamais été terrible comme idée ! sans parler du fait que ces tubes n'éclairent quasiment jamais !

    Patrick.


 Retour aux sujets 

Rubriques du site

Gamme 1

- Galerie TSF - Mesure ancienne - Littérature - Trucs et astuces - Marquage composants - Tubes Brochages - Achat Vente - Forum - Liens utilesCe site vous
a aidé ?

Gamme 2

- Je cherche - Offre - Tendances - Palais des Glaces - Upload -

Gamme 3

- Archives - Schémathèque - Glossaire technique - Glossaire patoisant - Journaux - Remerciements -