Journaux du site au 05/11/2017 à 16:29Forum 2.7.1
S'enregistrer pour posterRechercherPréférences

Pas de Post-it

Forum CMSGalerie Forum
Sujet : Identification Nouveau De Frappier Hubert  Le 10-11-2002 à 21:59 sta

    Bonjour à tous.
    Voici un récepteur que je suis en train de restaurer…

    Il ressemble au Radio-Union (modèle C4) présenté dans le site TSF.com(si on se réfère à la forme de la plaque de protection du Haut-parleur. )

    Je sais qu’il date du début des années 30. (1932 ?)
    Il possède un condensateur à 3 cages.
    Il a deux gammes d’ondes (GO - PO)
    Ses lampes sont : 24A - 35 - 24A - 47 - 80

    Peut-être pourrez-vous m’aider à identifier ce vieux grand-père ?
    Peut-être aussi auriez-vous son schéma? (le rêve!)

    Cordialement ,
    Frappier Hubert

  
  

Sujet : Identification Nouveau De Jacques  Le 11-11-2002 à 05:27 sta

    Belle pièce. Qu'est-ce qu'indique la petite plaque frontale ?
    C'est une plaque constructeur ou revendeur ?


Sujet : Identification Nouveau De Jacques  Le 11-11-2002 à 07:06 sta

    Attention, c'est un motif de grille que l'on retrouve dans diverses petites marques. Voir par exemple
    CCO Radio.
    1932-33 semble etre correct comme année compte tenu des tubes utilisés.
    Le schéma :-O ? le mieux est sans doute de se reporter aux marques qui ont utilisé ce type de tube, notamment Sonora, pour trouver un schéma générique. C'est un super ou un amplification directe ?


Sujet : Identification Nouveau De Frappier Hubert  Le 11-11-2002 à 12:06 sta

    Cher Jacques,

    Merci pour vos renseignements...Voici des précisions complémentaires.

    - La plaque frontale indique:"PARIZY RADIO-NIORT-DEUX SEVRES." Est-ce que "PARIZY" serait une marque?...

    - Le poste est un superhétérodyne. Ci-joint une photo du chassis.
    A voir comme ça, on croirait l'engin prêt à fonctionner, tout beau et tout. Hélas! Avant d'être jeté à la benne à ordure, on a prélevé le transfo d'alimentation, toutes les résistances et les condensateurs.Curieusement, on a laissé "tout ce qui se voit"...

    Je pense que je ne retrouverai jamais le schéma original. Je vais donc m'employer, selon vos conseils, à chercher un schéma qui corresponde aux caractéristiques de l'appareil. Si vous pouvez m'en conseiller un, je suis preneur.
    Mais y'a du boulot...

    Cordialement,et merci encore.
    Frappier Hubert

  
  

Sujet : Identification Nouveau De Jacques  Le 11-11-2002 à 14:03 sta

    A la benne :o[] n'importe quoi, et vandalisé en plus, pour récupérer quoi....

    Comme quoi il y a encore du travail de sensibilisation à faire (mais pas trop, sinon les néophytes (et même d'autres) ont des yeux avec des dollars).

    Parizy est très certainement le nom d'un revendeur.

    J'ai fouillé toute ma schémathèque ce matin et je n'ai pas trouvé de schéma avec exactement le même jeu de tubes ni de schéma générique. Dans l'histoire, je ne vois pas trop bien qui joue le rôle d'oscillatrice si c'est un superhétérodyne, avec une 24, çà me parait "short".

    Ma mémoire visuelle étant excellente (disons pas trop mauvaise) je suis persuadé d'avoir vu le même appareil sur E-Bay il y a quelques temps, hélas les photos ne restent qu'un mois...


Sujet : Identification Nouveau De Frappier Hubert  Le 11-11-2002 à 18:02 sta

    Cher Jacques,

    Je me suis posé la même question. La 24 est une tétrode : il est impossible de lui demander de faire le travail d’une changeuse
    «normale. »

    Alors ...

    a) Il est possible que la 24 ne soit pas la lampe d’origine…

    b) A-t-il pu exister autrefois un montage dans lequel une lampe (ici la 24) était réservée à la seule oscillation ? Le mélange des signaux de modulation (non amplifié ?) et d’oscillation aurait alors été effectué dans un système de bobinages ou directement dans le premier transfo MF .?

    Cordialement,
    H. Frappier


Sujet : Identification Nouveau De Jacques  Le 11-11-2002 à 18:35 sta

    S'il y a une lampe spécifique pour l'oscillation, il en reste alors bien peu pour le reste du poste et des fonctions, à savoir mélangeuse, MF, détection. De plus, dans ces schémas là, l'oscillatrice était généralement une 27 (voir par exemple le schéma d'un Ariane S7 de 1932).

    La lampe changeuse qui parait logique et souvent utilisée avec cette série en 2 volts et souvent la 2A7, le seul problème c'est qu'elle possède 2 broches de plus qu'une 24.

    Il y a un Séduction 544 dans la galerie par exemple qui utilise le jeu 2A7,58,24,47 et 80. avec détection par courbure de grille. La 58 ou la 35 en MF étant logiques et plausibles toutes les deux...


Sujet : Identification Nouveau De Chevalier  Le 11-11-2002 à 23:47 sta

    Bonjour,

    j'ai un poste américain équipé du même jeu : 24,35,24,47,80, il est complet, tout est d'origine (sauf les chimiques de filtrage bien sur) et ça marche bien ...mais ce n'est pas un superhétérodyne ...l'explication est peut être tout simplement là !

  
  

Sujet : Identification Nouveau De Jacques  Le 12-11-2002 à 06:42 sta

    On en revient à ce que je disais au départ. Si c'est le bon jeu de tube, j'opterai fortement pour un amplification directe.

    Suite à ce fil de discution, j'ai reçu d'un ami collectionneur un schéma de Radio LL 3625 de 1931, montrant un système avec oscillateur séparé réalisé par tétrode.
    Mais dans ce cas le Radio LL possède 6 lampes...


Sujet : Identification Nouveau De Chevalier  Le 12-11-2002 à 12:54 sta

    Bonjour,

    Il est vraisemblable que ce ne soit pas un "super." mais il est également possible que ce soit un superhétérodyne avec des astuces de montages, comme une lampe "M.F." montée en "reflex" et faisant ausi prampli B.F... ou d'autres subtilitées peut être ...

    Patrick.


Sujet : Identification Nouveau De Frappier Hubert  Le 12-11-2002 à 21:44 sta

    Bonjour,

    Je viens de (re)démonter les transfos « MF ? » de ce poste inconnu : c’est facile, ils s’enfichent sur un support 4 broches, comme une lampe.

    Sous le blindage, j’ai (re)vu deux magnifiques bobinages très soignés. Au sommet, du support, sur une plaquette en bakélite épaisse, il y a deux condensateurs ajustables (rondelles de métal
    et de mica) reliés chacun à un bobinage, comme dans un transfo MF
    « normal. » Le blindage présente des trous pour le réglage.

    Alors ? Superhétérodyne ou pas ?
    Les postes à amplification directe avaient-ils de tels transfos de liaison ?
    Comme je n’en ai jamais vu avant, je ne sais quoi penser…

    Quant au poste présenté par M.Chevalier,quelle merveille! Le cœur me saute quand vous dites, Patrick (?)qu’il est équipé du même jeu de lampes que le mien.
    Auriez-vous le schéma, par hasard ?

    Cordialement à tous,
    H. Frappier


Sujet : Identification Nouveau De Chevalier  Le 12-11-2002 à 23:39 sta

    bonjour,
    c'est un superhétérodyne à préselecteur, la description de vos bobinage correspond bien a des transfos M.F

    A propos de mon "merveilleux" appareil, désolé je n'ai pas le schéma, ou il faudrait l'ouvrir et le relever fil à fil ...

    A bientôt

    Patrick.


Sujet : Identification Nouveau De armand  Le 16-04-2003 à 14:45 sta

    je cherche les schemas de lemouzy 616
    merci d'avance
    Armand


 Retour aux sujets 

Rubriques du site

Gamme 1

- Galerie TSF - Mesure ancienne - Littérature - Trucs et astuces - Marquage composants - Tubes Brochages - Achat Vente - Forum - Liens utilesCe site vous
a aidé ?

Gamme 2

- Je cherche - Offre - Tendances - Palais des Glaces - Upload -

Gamme 3

- Archives - Schémathèque - Glossaire technique - Glossaire patoisant - Journaux - Remerciements -