Journaux du site au 05/11/2017 à 16:29Forum 2.7.1
S'enregistrer pour posterRechercherPréférences

Pas de Post-it

Forum CMSGalerie Forum
Sujet : Monoscope SIDER (Ondyne) Nouveau De Tubologic  Le 29-09-2017 à 02:50 sta

    Bonjour à tous,

    Je cherche l'impossible: des informations (si possible un schéma et/ou manuel) sur un générateur Monoscope 819 lignes fabriqué par la firme SIDER (ONDYNE) et datant probablement de la période 1957-59.
    Cet appareil (complexe et encombrant) était utilisé par les stations TV pour générer une mire fixe (généralement l'identifiant de la station) à l'aide d'un tube d'analyse spécial.
    Je souhaiterais le remettre en état par pur intérêt historique/scientifique, et aussi pour découvrir quelle mire il contient (l'appareil provient des anciens studios de la télévision Belge, qui à l'époque relayaient partiellement les émissions de la RTF).
    Cela rappelle-t-il quelque chose à quelqu'un ?
    Merci de votre aide.


Sujet : Monoscope SIDER (Ondyne) Nouveau De Bombarde  Le 29-09-2017 à 18:27 sta

    Bonjour,
    Oui bien sûr! C'était un fabricant de matériel pour la mesure TV ( mires, modulateurs tout standard, bande 1 française etc..)
    Je connais quelqu'un qui avait repris la boîte; mais......je me renseigne.
    Bombarde


Sujet : Monoscope SIDER (Ondyne) Nouveau De Tubologic  Le 30-09-2017 à 02:17 cms

Oui, il s'agit bien du constructeur français SIDER-ONDYNE situé à l'époque Rue des Plantes à Paris. Il annoncait régulièrement dans la revue Toute La Radio et était spécialisé dans les générateurs de mire pour télévision. Leur Monoscope était mentionné, mais jamais une illustration ou caractéristiques techniques. Il existe cependant bel et bien car j'en possède un.

Merci pour vos efforts de recherche. Toute information serait la bienvenue.  



Sujet : Monoscope SIDER (Ondyne) Nouveau De HLJ  Le 30-09-2017 à 08:48 sta

    Bonjour,

    Vu son coût important, à cause du tube spécial qui l'équipe, il était réservé à des organes de production ou de diffusion TV (RTF à l'époque) ou des usines de fabrication de télevireurs, on en voyait les pubs dans ''Télévision'' parce-que ces journaux étaient aussi la ''vitrine'' de l'industrie française dans ce domnaine.

    Sa constitution doit ressembler à une caméra ou un téleviseur avec des circuits de puissance pour le balayage du tube et une alimentation THT, ensuite est-il autonome en ce qui concerne la synchronisation ou lui faut-il un génerateur de syncronisation externe (générateur de syncro unique et centralisé comme il en existe dans les studio TV) ?

    Quelques photos de l'apoareil postés ici intéresseraient certainement les participants de ce forum et moi-même.

    Meilleures salutations.
    HLJ


Sujet : Monoscope SIDER (Ondyne) Nouveau De F6FLC  Le 30-09-2017 à 11:57 sta

    Bonjour,

    il me semble vaguement me souvenir que l'image de ce monoscope était simplement une diapositive photo analysée électroniquement

    Michel...


Sujet : Monoscope SIDER (Ondyne) Nouveau De Marcel Bourguinet  Le 30-09-2017 à 14:18 sta

    Bonjour,
    En gros, le monoscope était semblable dans sa construction à un CRT, avec un canon à électrons à une extrémité, mais à la place d'un écran à base de phosphore qui il y avait une cible en métal (alu?) constituée d'une image dessinée (la mire, l'image de test ou logo de la station).
    Cette cible était imprimée de façon ordinaires dans la plage souhaitée. Le tube était cependant chauffé lors de sa fabrication, ce qui transformait l'encre en carbone pur.
    Lorsque le faisceau d'électrons balaye la cible, des électrons sont reflétées par les différentes zones de l'image. Les électrons réfléchis sont captés par un anneau d'électrodes interne, produisant un signal électrique variable qui était traité et amplifié pour obtenir le signal vidéo.

    http://f1duj.free.fr/mono…


Sujet : Monoscope SIDER (Ondyne) Nouveau De Tubologic  Le 01-10-2017 à 03:58 sta

    Merci à tous pour les précieuses informations, mais dans les grandes lignes je connaissais déja le principe de fonctionnement d'un monoscope. L'appareil que je possède ressemble d'ailleurs assez fort à une caméra de télévision (il en a la taille) dépourvue d'optique de prise de vue et comprend les circuits de balayage,synchronisation, alimentations HT et THT, etc... il délivre un signal vidéocomposite complet et ne nécessite pas d'équipement auxiliaire extérieur de synchronisation. Avant de me lancer dans la restauration de cet engin assez complexe (et bourré de tubes) j'aurais souhaité (espéré ?) en trouver le schéma.


 Retour aux sujets 

Rubriques du site

Gamme 1

- Galerie TSF - Mesure ancienne - Littérature - Trucs et astuces - Marquage composants - Tubes Brochages - Achat Vente - Forum - Liens utilesCe site vous
a aidé ?

Gamme 2

- Je cherche - Offre - Tendances - Palais des Glaces - Upload -

Gamme 3

- Archives - Schémathèque - Glossaire technique - Glossaire patoisant - Journaux - Remerciements -