Journaux du site au 05/11/2017 à 16:29Forum 2.7.1
S'enregistrer pour posterRechercherPréférences

Pas de Post-it

Forum CMSGalerie Forum
Sujet : Poncer les ébénisteries : moulures, découpes etc Nouveau De Masterorion  Le 23-07-2017 à 05:36 cms

Bonjour à tous.

Ayant fait une trouvaille heureuse chez Emmaüs, comme évoqué dans un autre sujet, je suis en train de rassembler de quoi monter une perceuse sur flexible à demeure, pour tout ce qui est travaux de fignolage sur des ébénisteries.

J'ai maintenant presque tout ce qu'il faut, ayant rassemblé au fil des années et des brocantes le flexible, la perceuse, puis enfin et surtout le support spécial, sorte de berceau dans lequel on maintient la machine sans l'esquinter. Il ne reste qu'à commander chez les chinois plateaux de ponçage, consommables et autres accessoires.
Ayant toujours tout fait à la main, et surtout ayant toujours choisi des ébénisteries "à formes simples" faute de matériel, j'hésite encore sur les accessoires de ponçage à commander et je suis preneur de tout conseil que vous puissiez me donner selon vos propres expériences : Qu'est-ce qui fonctionne bien, qu'est-ce qui vous est indispensable, qu'est-ce qui vous semblait miraculeux mais s'est avéré inexploitable et loin de tenir ses promesses... ?

 

Une question en appelant une autre, j'aimerais s'il vous plait l'avis des spécialistes en électricité à propos du petit moteur universel de ma précieuse Black & Decker D500. Mes cours sur le moteur à courant continu série datent, et je ne pratique plus depuis trop longtemps, pour être certain en l'état de mes connaissances.

 

j'ai en effet potentiellement un souci avec le moteur universel de la toute petite perceuse que je destine au montage du flexible :

Il y a plusieurs années, les engrenages du boitier démultiplicateur se sont mis à riper : pour avoir trop travaillé, miss Black & Decker était en fin de vie. Ayant de nombreux accessoires qui se montent sur le nez du moteur, simplement à la place du mandrin après avoir dévissé celui-ci, et ce bloc moteur étant le plus léger et le moins agressif pour le nerf carpien, j'ai donc du remplacer le couple d'engrenages démultiplicateur pour continuer à pouvoir utiliser cette petite machine compacte. Jusque là, ça parait simple et ça ne devrait pas poser de problèmes, sauf que tout ne s'est pas passé comme prévu.

N'ayant pas réussi à trouver une autre D500, je me suis rabattu sur sa soeur en 110V, incomplète et inutilisable mais forcément peu usée comme souvent pour l'électro-portatif en 110, et dont les 2 engrenages étaient comme neuf.

Remplacer la roue dentée du moyeu de mandrin est juste une opération d'échange standard sans difficulté, mais le pignon étant pour sa part taillé dans l'arbre du moteur universel on ne peut pas le remplacer en conservant les bobinages rotor etc de la machine usée. Or c'est surtout ce pignon qui s'use, et son remplacement est in-con-tour-nable.

Je n'ai donc eu d'autre choix que de remonter la machine avec les 2 engrenages neufs m'imposant un rotor prévu pour réseau 110 Volts, et un stator prévu pour réseau 220 Volts. La machine tourne un peu plus vite mais ne semble pas s'en plaindre, toutefois qu'est ce qui se passe réellement dans le moteur, et qu'est-ce qu'il risque à long terme ?

Jusqu'aujourd'hui, j'ai très peu utilisé la machine et ce uniquement sur très courte durée et faible charge. Elle a du me servir deux ou trois fois pour percer 4 trous diamètre 6 dans du pin de 2cm d'épaisseur, autrement dit elle n'a pas travaillé. Cependant à fignoler une ébénisterie le régime ne vas pas du tout être le même, aussi j'aimerais beaucoup savoir si le moteur risque quelque chose, auquel cas il serait préférable de continuer à le cantonner à de très petits travaux, ou si il ne risque rien.


Eventuellement, peut-on préserver ou pas l'intégrité de ce moteur par l'ajout de quelques composants discrets dans le circuit électrique, destinés à abaisser un peu la tension par exemple, et est-ce nécessaire ? Ce n'est pas impossible que de découper tout ou partie de la sinusoïde avec des diodes/zener/CTP etc.

Dans ma mémoire, tant que le moteur ne fournit pas vraiment d'effort il ne risque rien ou pas grand chose, même si il travaillerait certainement mieux sous une tension de 160 volts plutôt que 240. FCEM & co veillent sans doute un peu au grain. Par contre, si la charge sur l'arbre est excessive, le stator risque de chauffer. Mais je peux me tromper, et c'est même sûrement le cas.

 



Sujet : Poncer les ébénisteries : moulures, découpes etc Nouveau De Gilbert ( en vadrouille)!ÄXe<Ï  Le 23-07-2017 à 09:50 sta

    Bonjour Nico,

    Je ne peux pas t'aider en ce qui concerne ta machine, mais par contre, ayant depuis quelques temps attaqué, après formation, le vernis au tampon, je peux te dire que côté ébénisterie, il n'y a guère que les bras et l'huile de coude pour poncer avec précision !
    Personnellement je finis le ponçage au papier grain 400 puis 800, avant de vernir.

    Bon courage

    Gilbert


Sujet : Poncer les ébénisteries : moulures, découpes etc Nouveau De HLJ  Le 23-07-2017 à 11:17 sta

    Bonjour,

    Il va de soit que le diamètre du fil et le nombre de tours sur le rotor prévu pour 110 volts ou celui prévu pour 220 volts sont différents.

    Pour un essai de faible durée vous ne voyez pas de grande différence, mais le moteur est déséquilibré et n'est pas au mieux de son rendement, avec un courant trop important dans le stator dû à la plus faible résistance du rotor, donc une induction plus forte et aussi un échauffement plus grand.

    Le mieux serait de monter le moteur complet à 110 volts et l'alimenter par un tranfo ou auto-transfo abaisseur, on trouve cela facilement pour presque rien dans les vides-greniers.

    Meilleures salutations.
    HLJ


Sujet : Poncer les ébénisteries : moulures, découpes etc Nouveau De Masterorion  Le 24-07-2017 à 23:24 sta

    Si je me souviens bien le stator 110 Volts a été mis de côté parce qu'il souffre d'un défaut d'isolement. Cette perceuse ayant une carcasse aluminium, son usage est donc proscrit.



Sujet : Poncer les ébénisteries : moulures, découpes etc Nouveau De Flamand  Le 25-07-2017 à 02:57 sta

    Bonsoir,

    Afin de préserver la vie du rotor, je suggère de mettre une diode 1N5407 en série avec l'alimentation de la foreuse devenue ''Blanche & De travers''.
    Celle-ci tournera moins vite mais aura une durée de vie infiniment plus longue...
    Pour mémoire, nombre de foreuses a deux vitesses utilisent cette astuce.

    Bon bricolage.
    Jacques


Sujet : Poncer les ébénisteries : moulures, découpes etc Nouveau De Masterorion  Le 25-07-2017 à 05:33 cms

 

Bonjour les amis.

Une diode serait facile à intégrer, quant à la vitesse la blanche & tordue est donnée pour 2800trs/mn si je ne m'abuse quand tout est d'origine. Comme maintenant elle est kittée 110 et qu'elle tourne plus vite ça fera une bonne moyenne. Sinon au pire je sous-traite chez Gilbert.

 

C'est vrai que la diode était un moyen pas cher de vendre des vitesses aux perçeuses J'ai en effet une black & decker "haut de gamme" en plastique orange qui utilise cette astuce pour avoir 2 vitesses électriques en plus des 2 vitesses mécaniques de la boite de vitesses du nez. C'est une machine que j'utilise peu, elle est bien plus lourde que la D500 qui n'a qu'une vitesse, et de toute manière elle ne rentre pas dans les berceaux prévus pour la petite D500 : trop longue.

Une 10A10 conviendrait-elle ? Je songe à en commander chez les chinois car en parallèle je suis sur la réparation d'un drôle de petit chargeur de batterie de voiture qui ressemble à un gros auto-transfo, si ce n'est l'ampèremètre qui orne une demi-coque. Je l'ai trouvé sympa et je l'ai ramené d'une brocante il y a déjà plusieurs années, pour finalement ne jamais avoir la possibilité de m'en servir car il faut que je règle 2 problèmes : remplacer la diode que j'y avais mis provisoirement car elle ne tient que 6A. La diode d'origine était coupée et je voulais déjà savoir si le transfo était sain avant de faire des frais. Ensuite il faut que je calcule, et là ça va tout de suite être moins simple, et que j'ajoute une R dans le circuit du primaire ou celui du secondaire, au choix, pour chuter la tension.

Explication : le primaire a un enroulement à prises, une pour la charge normale et une pour une charge dite d'entretien. ça fonctionnait sans doute merveilleusement bien sous 220 volts, mais sous 240 ce n'est plus la même limonade et je me retrouve avec une position charge rapide et une position charge normale maintenant. C'est embêtant.

Je pense donc dans un premier temps commander des diodes capables d'effectuer le job aussi bien pour la chignole que pour le chargeur, si faire se peut. Ensuite quand tout sera câblé, je pourrai faire des mesures en branchant une batterie de voiture déchargée sur le biniou pour voir les tensions et intensités afin de tenter d'extrapoler une R à intercaler dans le circuit pour ne pas aller mettre bêtement l'accu en ébullition. Ah si j'avions un réhostat, que ce fût plus simple....

 


  
  

Sujet : Poncer les ébénisteries : moulures, découpes etc Nouveau De Masterorion  Le 25-07-2017 à 10:22 cms

Dans la série des cochonneries que je bricole, j'ai déniché une espèce de valise d'outils que je destine à mon vieux citron bicylindre. Pour le moment ça n'a pas vraiment rapport avec la radio me direz vous, et pourtant...

Dans cette valisette à 3 Francs 6 sous, c'est dire si elle est vieille, il y a une espèce de mini lampe torche cylindrique avec une loupe au bout, sensée contenir une pile 3 volts, probablement du type PT.2, genre de pile plus longue qu'une R14 et d'un diamètre assez voisin.

Le problème, c'est que cette pile fait partie des sassfépumonbonm'sieur. Or quand on y réfléchit bien il existe un coupleur de piles qui a pas loin des même dimensions, destiné à contenir 3 piles AAA, et dont tout homme possesseur d'un fer à souder et habile de ses mains aura vite fait de poser un strap pour en faire un coupleur 3 volts utilisant des piles bon marché, et faire fonctionner ainsi certains appareils de mesure qui tenaient compagnie aux squelettes, dans le fond des placards.

Attention ce n'est pas exactement le même coupleur que celui qui est dans les mini torches à led qui se vendent partout pour une misère, il est plus long d'un bon centimètre. Toutefois le coupleur des mini torches à led peut faire l'affaire si le ressort de l'appareil de mesure est assez long. Si c'est une languette, ça fonctionnera beaucoup moins bien.

Le coupleur de piles AAA long :

 

http://www.ebay.fr/itm/3-5pcs-Boitier-Bloc-Support-Coupleur-3-Piles-AAA-pour-LED-Lampe-De-Poche-Torche-/361858502805?var=&hash=item5440729095:m:mtWcGG2hczHGB8IacWCSXjQ

 

Pour mémoire, le coupleur court, standard :

 

www.ebay.fr/itm/x2-Boitier-Bloc-Support-Coupleur-3-Pile-AAA-3-6V-4-5V-LR03-pour-Lampe-Torche-/382147079703

 

Bonne journée.

 



 Retour aux sujets 

Rubriques du site

Gamme 1

- Galerie TSF - Mesure ancienne - Littérature - Trucs et astuces - Marquage composants - Tubes Brochages - Achat Vente - Forum - Liens utilesCe site vous
a aidé ?

Gamme 2

- Je cherche - Offre - Tendances - Palais des Glaces - Upload -

Gamme 3

- Archives - Schémathèque - Glossaire technique - Glossaire patoisant - Journaux - Remerciements -