Journaux du site au 05/11/2017 à 16:29Forum 2.7.1
S'enregistrer pour posterRechercherPréférences

Pas de Post-it

Forum CMSGalerie Forum
Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 06-05-2015 à 03:15 sta

    Bonjour,

    Je crée un nouveau fil suite au récent topic de Minirocker sur ce sujet, je suis actuellement en train de concevoir une alimentation HT de moyenne puissance.

    Description:

    Pour la source anodique, j'utilise un transfo d'isolement 220/220 de 250VA, le redressement combine diodes Si et deux GZ32 montées en //

    Pour le lissage, Rimlock propose sur Ebay des selfs de filtrage électroniques pouvant supporter 250 mA avec le refroidisseur d'origine et 450 mA avec un plus gros refroidisseur. Je pense utiliser ce genre de module mais je doit avouer que je ne sait pas trop ce que ça vaut ...

    Self de filtrage électronique

    Sachant qu'une GZ32 peut fournir 300 mA de HT, j'envisage de câbler le montage ci-joint plus haut ce qui me donnerait pas mal de puissance en sortie.

    Quand au filtrage, je dispose d'un condensateur de 3300µF 400V, je sait, c'est énorme mais je n'ai que ça sous la main en grosse capacité.

    La question que je me pose, c'est de savoir si les valves ne vont pas dégager à la mise sous tension à cause de l'énorme capa après la self électronique. Théoriquement, après une self de filtrage (classique), ont peut mettre a peu près ce que l'ont veut comme condensateur derrière.
    Mais avec ce petit module, je ne sait pas trop ...

    Sur mon schéma, j'ai eu l'idée de mettre des diodes en série avec la sortie HT au niveau des selfs, je pense que ça éviterait la destruction des valves en cas de retour HT mais ne suis pas sûr du résultat.

    Pour pouvoir charger doucement le condensateur réservoir sans risquer de me le recevoir en pleine figure, j'ai également prévu une limitation de courant dès l'allumage du transfo.

    Pour cela, j'aimerais savoir si mon montage a des chances de fonctionner ou si c'est perdu d'avance ...

    Merci par avance
    Orca






  Fichier
.PNG
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Cortinovis  Le 06-05-2015 à 08:48 sta

    Bonjour,

    Quelques questions : l'alimentation HT, c'est pourquoi faire ?
    Quels sont donc les besoins : HT, courant ?

    D'abord commencer par définir çà.

    Ensuite, pourquoi des Gz32 et des diodes ? Pour une alim de labo, des diodes suffisent.
    La self : en tête ou en Pi ?
    Le condensateur de 3300µF derrière une Self, c'est gros ! Et en audio cela a une influence sur le temps de réponse.
    Sur le montage photographié, il vaudrait mieux monter le condensateur connexions en bas (à travers un trou percé dans le châssis) et le fixer à l'aide d'un collier, plutôt qu'à la colle.


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De F6CER  Le 06-05-2015 à 09:28 sta

    Bonjour
    Très curieux en effet , mais à chacun ses idées
    j'adore le coup des valves et des diodes , on faisait ça dans les années 60 à cause du prix élevé des diodes mais je vois que ça revient à la mode pour des raisons aussi obscures qu'étranges



Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De jcj  Le 06-05-2015 à 10:35 sta

    La "self de filtrage électronique" semble être simplement un régulateur de tension.
    En décodant les explications, il faudrait que l'ondulation en entrée soit au maxi de 30 V pour une chute de tension moyenne de 15 V.
    Si c'est bien cela, le condo de tête de 22 µF parait bien faible, mais cela dépend du courant que l'on espère tirer de cette alim.


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Michel87  Le 06-05-2015 à 11:01 sta


    Bonjour,

    Il faudra que la montée soit très très progressive avec 3300 µF.

    Il existe la méthode de la charge à travers une résistance, court-circuitée par un contact de relais temporisé.

    Vieille méthode mais moins couteuse que les selfs de filtrage électronique.



Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 06-05-2015 à 13:13 sta

    Bonjour à tous, merci pour vos remarques

    J'attend de cette alimentation un débit maximal de 250 mA (si un seul régulateur) ou de 500 mA (avec un deuxième en // comme sur le schéma) sous 250 - 300V environ (2202 311.13V à vide.

    Quand à l'usage, il s'agirait d'avoir suffisamment de marge en intensité pour pouvoir alimenter aussi bien un banal poste tsf qu'un double ampli à tubes ...

    Pourquoi des GZ32 ?, sur le châssis, je disposait de deux supports Octals rivetés et l'idée d'un redressement Diodes-Tubes redresseurs ne m'a pas paru mauvaise. Une GZ32 pouvant sortir 300mA, en les doublant je devrait obtenir (selon leur usage, elles ne sont pas toutes jeunes) environ le double d'intensité Max.

    Visiblement, il s'agirait d'une "self" régulateur, donc filtre en comme sur le schéma.

    "Le condensateur de 3300µF derrière une Self, c'est gros ! Et en audio cela a une influence sur le temps de réponse"

    Que voulez vous dire par celà influence le temps de réponse?

    Question: plus une alimentation HT est filtrée, moins le taux d'ondulation est fort en fonction du débit non?

    Pour la fixation du condensateur, j'ai fait avec ce que j'avais sous la main, les bornes du condensateur étant assez grosses, je n'ai pas trouvé d'emporte-pièces ou de mèches de ce diamètre là. De plus, le châssis étant métallique (provenance d'un poste de tsf h.s) cela aurait posé quelques problèmes d'isolement.

    Effectivement, j'ai placé un 22µF avant les régulateurs, je pensait qu'au vu de l'énorme capacité après les régulateurs, celà suffirait mais je peut cependant augmenter cette capacité jusqu’à 60µF selon la doc technique des tubes (si cela peut résoudre au moins ce problème).

    Pour Michel87,

    J'avais bien pensé a votre méthode, des résistances en série avec le transfo d'alim, sauf que ce sont de vrais radiateur qu'il va falloir mettre ... l'idée d'une lampe à incandescence en limitation d'intensité me semblait plus réalisable au vu du peu de place disponible sur le châssis.

    Bonne journée
    Orca



Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De jcj  Le 06-05-2015 à 13:29 sta

    "Visiblement, il s'agirait d'une "self" régulateur, donc filtre en comme sur le schéma."

    Faut pas rêver... Ce ne doit être qu'un classique régulateur de tension, et si, comme le laissent supposer les explications, l'ondulation à l'entrée doit être inférieure à 30 V, 60 µF après le redresseur est un minimum.


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Michel87  Le 06-05-2015 à 13:57 sta


    Je suivais mon idée et je n'ai pas été très clair...

    Il s'agit simplement de mettre une résistance adaptée entre la HT et la 3300µF pour limiter le courant d'appel de charge de la capa.

    Après quelques secondes, un contact de relais temporisé vient schunter cette résistance.

    La tempo du relais est simplement réalisée par un circuit RC.


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De minirocker  Le 06-05-2015 à 14:22 sta

    Bonjours a vous tous
    Je viens de lire votre fil avec attention et regarder le schéma proposé par Orca. Si cette alimentation est destinée a être utiliser comme alimentation de laboratoire, comment faites vous pour obtenir une tension variable en sortie ?


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 06-05-2015 à 15:20 sta

    Ont peut jouer sur le module de régulation via une zener pour avoir la valeur de tension de son choix en sortie mais initialement, je n'ai pas prévu que l'alimentation soit variable.

    En effet, je n'avais pas saisi Michel87 pour la R en série avec la capa de 3300µF, je pensait à une R en série avec le transfo

    J'ai récupéré il y a quelques temps avec beaucoup de chance et pour le prix du cuivre, un alternostat 0 - 130V des années 1950 que j'ai branché sur mon alimentation 120V isolé. Est-ce que cela pourrait suffire pour charger progressivement la grosse capa?

    Orca

  
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Michel87  Le 06-05-2015 à 15:36 sta


    Le variac devrait comporter une plaque indiquant son débit maximum.

    Pour charger la capa,il suffit d'augmenter manuellement la tension, mais lentement!



Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 06-05-2015 à 15:58 sta

    "Le variac devrait comporter une plaque indiquant son débit maximum"

    La voici, elle se situe derrière l'alternostat, 9A max sous 120V, je pense qu'il devrait supporter largement la consommation du montage. Par contre côté alimentation, je suis limité à 2.5A soit 300W sous 120V mais je pense aussi que ça devrait largement suffire.

    Orca

  
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Michel87  Le 06-05-2015 à 19:22 sta


    1350 VA, il doit peser un âne mort


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 06-05-2015 à 20:50 sta

    "1350 VA, il doit peser un âne mort"

    Je ne vous le fait pas dire, je m'en suis bien vu quand je l'ai ramené d'une bourse électronique les bras bien chargés et ma voiture à l'autre bout

    Ceci dit, après un bon nettoyage, ça me rend de bons services ...
    Il n'y a que le balais assez particulier que je ne sait ou trouver, il a pas mal servi et un remplacement à neuf ne serait pas du luxe.

    Entre-temps, j'ai réfléchit à un autre moyen de redressement plus simple via un tout bête pont de diodes. Je confectionne actuellement le schéma et le posterai d'ici peu.

    Bonne soirée
    Orca


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De roger.29  Le 06-05-2015 à 21:04 sta

    Bonjour
    "
    J'attend de cette alimentation un débit maximal de 250 mA (si un seul régulateur) ou de 500 mA (avec un deuxième en // comme sur le schéma)
    "
    Monter 2 régulateurs en // est peut être hasardeux. Il faut trouver un moyen pour que le courant se partage entre les 2. A 500 mA, il ne faudraitt pas que 400 mA passe dans le premier et 100 mA dans l'autre, par exemple. Au mieux la régulation en souffrirait, au pire tout partirait en surchauffe.
    C'est un peu comme le problème de la mise en // des transistors ballast dans les alimentations régulées linéaires.
    A cogiter.

    Cdlt
    Roger


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Cortinovis  Le 06-05-2015 à 21:15 sta

    En réponse à la question sur le temps de réponse : en audio (Hifi) on calcule les valeurs des condensateurs de filtrage d'alim en fonction de la résistance en série du filtre ; pourquoi ? parce que la constante de temps du filtre, sollicité par une forte demande de courant lors d'une coup de basse par exemple, doit être inférieur à 10 ms pour garantir que l'alim ne va pas faire sonner l'ampli comme une casserole.
    Comme je ne savais pas l'utilisation de cette alim, j'ai réagit par rapport à l'audio.
    si la résistance de la self est de 20 Ohms, la constante de temps de la cellule de filtrage : t = 20 x 3300/1000000 = 66 ms, mauvais en audio.

    Attention tout de même avec ce condensateur : il y a de l'énergie stockée là dedans, de quoi tuer un éléphant !

    Pour le montage au travers du châssis : j'utilise des scies à cloche pour le métal ; il y en a de différents diamètres, et surement une de la taille du condensateur. Pour améliorer l'isolation : un joint découpé dans du silicone .


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Michel87  Le 06-05-2015 à 21:41 sta


    C'est exact, ce condensateur peut emmagasiner une énergie considérable. Q = CU. Formule unique pour sa facilité de mémorisation.

    Il existe des soudeuses par points qui utilisent la décharge de condensateurs.


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Guy  Le 06-05-2015 à 21:49 sta

    Bonsoir,
    Je suis assez d'accord avec Cortinovis vis à vis de la valeur de la capa de 3300µF.
    Pourquoi mettre une capa aussi grosse?
    En cas de court circuit ou du moindre défaut sur le montage alimenté, le courant disponible va être monstrueux. Et je ne parle pas du risque humain.
    Je ne connais pas la valeur de l'ESR de cette capa mais j'aurais tendance à dire quelle est de moins d'un dixième d'ohms. Si la capa est chargée sous 400V, en cas de court circuit, il y a intérêt à porter des lunettes.
    Peut être que je suis le seul maladroit qui fait (de temps en temps) des courts circuits sur de la HT en continu.




Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 06-05-2015 à 23:25 sta

    Bon, ben j'ai bien l'impression que c'est fichu pour caser cette énorme capa quelque-part ...

    Ma deuxième idée était de faire comme ci-joint ==>
    re

    Comment puis-je alors tirer 450 mA (max) de HT et à quelle valeur de capa dois-je me restreindre si je veut pouvoir faire une alimentation HT universelle?

    J'avais entendu dire qu'il fallait appliquer la méthode des 1µF / mA, sur mon schéma type, celà donnerait théoriquement une capa de 470 µF pour 450 mA max (à la place de la 3300 µF)

    Orca


 Fichier
.PNG
 
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De jcj  Le 07-05-2015 à 06:51 sta

    La règle des 1µF/mA concerne le premier condensateur de filtrage, celui après le redresseur. Cette règle correspond à une ondulation de 7 à 8 V aux bornes du condensateur.

    470µF en tête de filtre donnerait une ondulation de 7 à 8 V, mettons 10 V pour une marge d'erreur. Si on se contente de 30 V d'ondulation (3 fois plus) un condensateur de 150 µF (3 fois moins) suffit.

    Après la prétendue "self électronique", qui n'est qu'un régulateur de tension, le filtrage est inutile. On met habituellement un condo de quelques dizaine de µF doublé en parallèle par un condo de 100 à 220 µF simplement pour que l'alim présente une impédance nulle aux courants variables générés par le montage alimenté. Ce n'est plus du filtrage, puisque le régulateur est sensé produire une tension constante.



Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De jcj  Le 07-05-2015 à 06:56 sta

    Evidemment une erreur...
    "... Après... le régulateur... on met habituellement un condo de quelques dizaine de µF doublé en parallèle par un condo de 100 à 220 nF (NANOFARAD) ...


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 07-05-2015 à 15:12 sta

    Bonjour,

    Donc si j'ai bien tout saisi, avec juste une capa de seulement 150µF après le pont redresseur et le module de régulation après, je pourrait théoriquement tirer une intensité pouvant aller jusqu'a 450 mA Max ? La régulation ferait le reste?

    Si je veut rendre variable cette alimentation, puis-je conserver la méthode de l’alternostat au primaire du transfo sans risque que cela perturbe la régulation en sortie d'alim?

    Voir ci-joint, le schéma type avec quelques mesures ...

    Bonne journée
    Orca

 Fichier
.PNG
 
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De jcj  Le 07-05-2015 à 16:15 sta

    Cela devrait être bon. Sauf que ce ne sera pas une alim stabilisée.

    Le circuit du module "self" de l'annonce EBay est tellement bien fait que l'on peut en deviner le principe. Doc joint ->
    Le circuit R1.C1 assure la tempo pour la monté lente de la tension de sortie.
    A la fin de la tempo le diode D1 aligne la tension du point A sur le bas de l'ondulation.
    Cette tension est ensuite décalée par la diode Zéner et sert de référence à la tension de sortie.

    La tension de sortie se tiendra donc toujours quelques volts en dessous de l'ondulation de la tension redressée.

    Comme indiqué dans la notice, on doit pouvoir imposer la tension du point A en ajoutant une Zéner pour faire une alim stabilisée fixe.

    Si c'est bien cela, c'est assez astucieux, mais ça ne mérite pas le nom de "self électronique". Intéressant si on se contente d'une alim variable non stabilisée.






  
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Cortinovis  Le 07-05-2015 à 16:29 sta

    Je trouve que se passer de cet énorme condensateur est plus sage, surtout monté comme çà. le moindre contact sous tension avec le corps sera le dernier...
    De plus il n'est pas vraiment nécessaire : p. millet présente une alimentation régulée à tubes sur son site pouvant fournir 400mA.
    Il a placé 2 x 470µF en série, à la sortie de la Self, et des résistances de 220k 1w aux bornes de chaque condensateur pour équilibrer les tensions (voir schéma).
    Capacité résultante : 235µF. Tension supportable : 900V. I supportable : 1A en alternatif 100Hz à peu près.
    Ce type de condensateur est courant pour les alim à découpage, en 400V de tension (on peut donc en récupérer, et les tester avec un esr-mètre avant réemploi.
    Pour le montage : CI ou montage châssis, à l'intérieur. En cas de montage avec un collier, vérifier que le boitier est isolé (normalement oui).

    La récupération est vraiment intéressante et envisageable en toute sécurité : dans ma "déchetterie" favorite, Il y a une montagne de gros écrans cathodiques d'ordinateurs, dont je sais que la plupart sont là uniquement parce que le matériel est remplacé...
    Quantité de gros condensateurs HT là dedans, souvent en excellent état (à tester tout de même).

 Fichier
.PNG
 
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Cortinovis  Le 07-05-2015 à 16:48 sta

    Et aussi d'accord avec jcj : si c'est une alim de labo, il faut qu'elle soit variable et régulée.
    Et donc exit ce module, pour quelque chose de plus "orthodoxe".
    Alimenté avec le variac, des transistors pour la régulation par exemple. Mais un circuit simple n'empêchera pas la tension de chuter en cas de demande de courant importante.

    D'autre part 450mA pour une alim HT, c'est une grosse intensité : alimenter un poste ou même un ampli stéréo à tubes ne va pas en demander autant.

    Et si c'est tout de même nécessaire, alors l'ampli est gros, et l'alim doit être réalisée rigoureusement ; voir chez
    Novotone pour un exemple de réalisation : 450V 500mA.

    Pour alimenter un poste en test, une régulation simple peut suffire, à Mosfet ou Darlington. le courant demandé n'est pas si important ; de même pour un ampli en test ; ne pas oublier une limitation de courant, ainsi que les fusibles.


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 07-05-2015 à 18:30 sta

    Admettons que je veuille me passer de la régulation, j'aimerais faire au plus simple possible.

    Pourrais-je faire le montage suivant:

    Alternostat - transformateur - pont redresseur - condensateurs - fusible

    En gros le montage que j'ai joint précédemment sans le module électronique ce qui donnerait:

    Réglage de la tension au secondaire par l'alternostat connecté au primaire du transfo. Pont redresseur au secondaire + condensateurs + fusible de protection.

    Seul point qui me turlupine, la limitation d'intensité.
    En cas de court-circuit au niveau de la HT (ça peut arriver), bien sûr il y aurait le fusible qui jouerai son rôle mais serait-ce suffisant?

    Je pensait à une lampe à incandescence en série avec le +HT (à la place du module régulateur) pour limiter les dégâts en cas de court circuit. Si je veut un débit max de 500 mA (le transfo peut me fournir 1A au grand max) il me suffirait de placer une lampe de 230V 116W

    Pour le manque de régulation et le risque de chute de tension en charge, ce n'est pas un problème, je pense que je pourrai compenser avec le commutateur +15/0/-15V et l'alternostat au primaire.

    Si celà vous semble réalisable

    Orca



Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Michel87  Le 07-05-2015 à 19:53 sta


    Pour la protection de l'alim, un fusible bien calibré avec un pouvoir de coupure suffisant doit convenir.
    En revanche, une lampe à filament ne conviendra pas.
    En effet, la résistance du filament varie fortement en fonction de la température de celui-ci.
    Il y aura une chute de tension non linéaire en fonction de l'intensité.


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De jcj  Le 07-05-2015 à 20:39 sta

    Si on se limite à : "Pont redresseur au secondaire + condensateurs + fusible de protection",
    quand le courant va augmenter (graphe du haut), la tension moyenne va chuter et l'ondulation 100 Hz va augmenter (graphe du bas) ->

    Cette ondulation va provoquer une ronflette inadmissible si on alimente un montage qui n'a pas non plus de filtre.
    C'était le rôle du module "self-électronique" de supprimer cette ondulation.
    Ou alors revenir au classique filtre self + second condo de filtrage pour éliminer cette ronflette.

  
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 07-05-2015 à 22:46 sta

    Bonsoir,

    "revenir au classique filtre self + second condo de filtrage pour éliminer cette ronflette"

    Le problème étant que trouver une self ferromagnétique pouvant supporter 500 mA, ça va être du sport (et surtout une ruine)

    Si je poursuit mon idée du montage classique redresseur + capa + fusible, à quelle capacité dois-je me limiter pour une intensité max de 500 mA (je ne tirerais probablement jamais autant, mais j'aimerais que l'alim puisse les fournir)


    Orca


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De jcj  Le 08-05-2015 à 07:20 sta

    Pour la valeur de la capacité après le redresseur, c'est un choix perso en fonction de l'ondulation de la tension que l'on s'impose, mais d'habitude quand on fabrique une alim continu on veut une ondulation à la sortie = 0.

    Calcul théorique de l'ondulation en fonction du courant et du condensateur ->

    Comme on ne peut pas connaitre à l'avance le temps le temps de décharge "td", on prend le cas le plus défavorable de 10 ms. En pratique l'ondulation sera moins forte que celle donnée par le calcul.

    Dans votre cas, un condensateur de 100µF, pour courant continu de 500 mA, donneraient une ondulation théorique de : 0,500/100e-6*10e-3 = 50V.

    On peut certainement fabriquer une self 500mA à partir d'un transfo 220V/100 VA, à condition de pouvoir démonter les tôles et les remonter avec un entrefer.



  
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 08-05-2015 à 22:04 sta

    Bonsoir,

    Merci pour cette ce graphe de calcul

    Si je ne me trompe pas dans mes calculs, avec 6 condensateurs de 100 µF en // (soit 600 µF environ) et un débit de 500 mA, le taux d'ondulation ne serait que de 0.83V ce qui me semblerait parfait

    0,500 / 600e-6 x 10e-3 = 0.83V

    Cela tombe bien, j'ai commandé un lot de 8 condensateurs 100µF 450V

    Orca


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De jcj  Le 09-05-2015 à 06:08 sta

    Petite erreur de calcul : 0,500 / 600e-6 x 10e-3 = 8,3V


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 09-05-2015 à 12:57 sta

    Bonjour,

    Effectivement, en reprenant mon calcul, j'avais oublié une parenthèse primordiale (moi et les maths ...)

    (0,500 / 600e-6) x 10e-3 = 8.3V

    8,3V de taux d'ondulation sous 500 mA, ça me paraît acceptable, je ne consommerais sûrement jamais autant. Avec une consommation de 90 mA par exemple (le max que peut fournir une EZ80 sur un BCL classique) celà me donnerait un taux d'ondulation de:

    (0.09 / 600e-6) x 10e-3 = 1.5V

    En général, à partir de quelle valeur de taux d'ondulation, le ronflement (gênant) se fait ressentir lors de l'alimentation d'un BCL par exemple?

    Orca


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De jcj  Le 09-05-2015 à 18:53 sta

    Bien sur, l'ondulation ne sera pas gênante si on utilise le filtre du poste (résistance ou self + second condo de filtrage du poste).

    Il est quand même dommage de prévoir une alim non filtrée.

    600 µF chargés à 300 V représentent un danger comme expliqué plus haut, sans compter le temps qu'il faudra lorsque l'on voudra régler la tension à la baisse.
    En supposant une résistance de 100 k aux bornes des condensateurs pour assurer la décharge, cela fera une constante de temps RC = 100 000 x 600e-6 = 60 s. Enorme !

    Par exemple pour passer de 300 V à 100 V, il faudra attendre 65 s = 1min, 5 s, (doc joint ->)
    Pas très pratique pour régler la tension de sortie.



  
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 09-05-2015 à 20:39 sta

    Bonsoir,

    La prudence sera de rigueur tout comme pour l'utilisation de mon alternostat ou transformateur d'isolement auquel la tension de sortie peut être tout aussi mortelle si on ne fait pas attention à ce que l'ont fait.

    Pas de panique , pour la décharge des capas, j'ai prévu un inter commandant une lampe à incandescence le tout branché entre +HT et -HT (reste a expérimenter avec quelle puissance de lampe cela marche le mieux).

    Quand au problème de la descente progressive de HT si on s'est calé trop haut, je peut également me servir de la lampe de décharge (ou d'une deuxième lampe moins puissante) pour accélérer les choses

    Orca



Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Guy  Le 09-05-2015 à 22:59 sta

    La prudence ne peut pas garantir la sécurité.
    Une alim rustique (sans protections) avait peut être du sens dans las années 30 mais aujourd'hui c'est très largement insuffisant.
    600uF en sortie, c'est de l'inconscience. Je voudrais bien comprendre la nécessité d'une telle valeur pour faire des essais?
    Un court circuit avec les 600uF chargés au maxi cela va faire de gros dégâts.
    Il faut au minimum rajouter une limitation de courant à action rapide en sortie.

    Un transistor ballast monté en pré régulation permets de faire chuter l'ondulation bien mieux qu'une capa de grosse valeur tout en représentant beaucoup moins de risques.


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De GeorgesGiralt  Le 10-05-2015 à 00:01 sta

    Hum, pour avoir vu des condos d'assez forte valeur exploser car ils ne tenaient pas le voltage marqué dessus, je ne jouerai pas..; Ou alors avec le condo dans une boiter en acier épais style coffre fort.
    Mais "c'est vous qui voyez"...


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De jcj  Le 10-05-2015 à 09:51 sta

    C'est l'occasion de vérifier ce que j'avais mis jadis dans mon alim avec alternostat. ->
    Le transfo d'isolement, après l'alternostat, est élévateur (220/380V) pour monter à 500 V continus.
    Les condos font 110 µF (2 de 220µF-400 V en série), résistance de décharge de 150 k sur chaque condos.
    La self est un transfo 40 VA, tôles remontées avec un entrefer. La self fait 6 Henry et 45 Ohm. ->

    Ce n'est vraiment pas compliqué de transformer un transfo en self.

    Ce n'est pas un chef-d'oeuvre de réalisation, mais c'est increvable, sans entretien, sauf un petit coup de plumeau à l'intérieur tous les 20 ans...





  
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 10-05-2015 à 13:06 sta

    Bonjour,

    Le descriptif de l'alimentation de jcj correspond quasiment à ce dont je dispose.

    -Alternostat 0 - 130V
    -Transformateur d'isolement 250VA Pri: 220/380V avec réglage +15V/0/-15V Sec: 110/220V
    -Je vais recevoir prochainnnement 8 capas de 100 µF 450V

    Seul élément manquant, la self de filtrage. Je dispose de quelques transfo pour postes tsf mais ne suis pas équipé pour rebobiner.

    Je vais jeter un petit coup d'oeil dans mon bazar ...

    Orca



Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De ON5WF  Le 10-05-2015 à 15:33 sta



    Sauf erreur de ma part, il ne faut pas rebobiner.

    Il faut "juste" (je n'ai jamais effectué cette opération) démonter les tôles et les remonter pour avoir un entrefer.

    Cet entrefer est nécessaire pour éviter la saturation du circuit magnétique qui sera (dans le cas de fonctionnement en self de filtrage) traversé par une composante continue, alors que le transfo fonctionnant en tant que tel ne l'est pas.


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De jean-luc beulaygue  Le 10-05-2015 à 15:44 sta

    bonjour

    peut on utiliser des selfs toriques ? pas de possibilité de mettre un entrefer.
    je n'ai jamais essayé, c'est une question que je trouve intéressante.


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De jcj  Le 10-05-2015 à 16:29 sta

    "Je dispose de quelques transfo pour postes tsf mais ne suis pas équipé pour rebobiner."

    Pas besoin de rebobiner, on utilise le primaire du transfo comme self, seulement démonter et remonter les tôles avec l'entrefer.

    (mieux ajouter en série, et dans le bon sens, le secondaire au primaire, pour augmenter la valeur de la self)



Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Guy  Le 10-05-2015 à 21:39 sta

    Le primaire?

    Il faut surtout que l'enroulement supporte les 500mA que doit délivrer l'alim
    Un transfo de 100VA supportera les 500mA au primaire.
    Je partirais plutôt sur un 30 à 50VA en utilisant un secondaire entre 60 et 110V.


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 11-05-2015 à 00:12 sta

    Bonsoir,


    Si je suis le descriptif de jcj, cela me donnerait ceci si je devait réaliser une telle alimentation ==>

    J'espère être dans le vrai
    Orca

 Fichier
.PNG
 
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De jcj  Le 11-05-2015 à 07:06 sta

    Je dirais que ce n'est pas encore tout à fait cela... Trop de µF en tête de filtre, pas assez en second condo de filtrage.
    Il est inutile d'avoir trop de µF après un régulateur, mais ce n'est plus le cas avec la self.

    Résumé...

    Si en bricolant un transfo on obtient une self de 5 Henry, ce qui n'est pas trop difficile, 100 µF devrait être suffisant en 1er et 2d condo de filtrage.

    Ondulation en tête de filtre pour 100 µF et 500 mA :
    Ondulation = I/C x 10ms = 0,500 / 100e-6 x 10 e-3 = 50 V

    L'atténuation par la self et le second condo de filtrage est approximativement = L x C x w² (avec w = 628 rad/s, ce qui correspond à l'ondulation de 100 Hz) :
    Atténuation = 5 x 100e-6 x 628 x 628 = 200

    Il ne restera donc en sortie que 50 / 200 = 0,25 V d'ondulation, cela dans le pire des cas, ce qui est très bien

    Voila, Voila...


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 11-05-2015 à 18:37 sta

    Bonjour,


    J'ai réussi a trouver dans mon bazar un transfo d'une bonne soixantaine de VA.
    Mesures faites aux bornes du primaire 2 x 110V avant détôlage: 5,30H 80

    Le transfo ayant ses tôles assez bien rouillées, je m'en suis vu pour les démonter mais au final, ça a payé. Une fois toutes les tôles retirées, j'ai assemblé celles en forme de E d'un côté et celles en forme de I de l'autre.

    J'avais pensé à mettre entre les tôles E et I un morceau de carton fin pour créer un entrefer mais après mesure à l’inductance-mètre, cela descendais trop bas vers 2,5H du coup je n'ai rien mis.

    Une fois remonté comme souhaité, la mesure me donne 4H pour 84 ...

    Celà nous donne donc un taux d'ondulation légèrement plus haut qu'avec une self de 5H:

    Si je suis le calcul de jcj, 4 x (100 x 10e-6 x 628) x 628 = 157.75 on va dire 160

    50 / 160 = 0.31V d'ondulation ce qui n'est pas non plus catastrophique

    Merci pour le calcul de self
    Les photos prochainement

    Orca


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De jcj  Le 11-05-2015 à 20:39 sta

    Pour les self de filtrage, il faut éviter les mesures avec un contrôleur ou un pont qui font passer un courant très faible dans la self et les mesures sont faussées par des capacités parasites.

    Pour les essayer dans des conditions proches de la réalité, on applique une tension alternative
    50 Hz de valeur efficace U et on mesure le courant efficace consommé I.
    La self vaut alors L = U / (314.I)

    Sur mon alim, U = 120 V, I = 60 mA -> L = 120/(60e-3 * 314) = 6,37 Henry.



Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Julienbeta  Le 11-05-2015 à 22:16 sta

    Bonjour
    juste une remarque : sur votre schéma, l'alternostat est en 130v ..... vous l'alimentez avec quoi ? pas du 230 volts quand même ! non ? ...
    Une info : j'ai récupéré des self de filtrage sur un gros équipement : elles sont toriques .... et avec une grosse section de fil ... peut être juste pour filtrer des harmoniques de fréquence élevée.... en tous cas pas d'entrefer
    Cordialement
    Julien


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 11-05-2015 à 22:32 sta

    Bonsoir,

    C'est ironique quand même, il faut une alimentation pour tester un composant qui va se greffer sur une alimentation

    J'ai toujours une classique alimentation HT constituée d'une EZ80, un filtre en avec une self d'excitation de Hp et deux capas de 47µF. Je peut probablement essayer de tester la "self" avec ça .. pour la charge, une loupiote de 15W (soit 60 mA sous 250V) devrais convenir ...

    Pour Julienbeta, l'alternostat est bien alimenté en 120V via un transfo d'isolement qui me fournit tout le 2x120V de l'atelier sous 750VA.

    Orca



  
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 11-05-2015 à 22:36 sta

    ...


    Orca

  
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 11-05-2015 à 22:44 sta

    Je rectifie mes dires sur les tests via l'alim HT, je n'ai pas fait attention que vous parliez d'une alim AC.
    Ça m'apprendra à lire trop vite ..

    Vous branchez directement la self sur une source de tension alternative sans charge entre?

    Orca


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De jcj  Le 12-05-2015 à 06:46 sta

    Dans le cas d'une self de forte valeur (plusieurs Henry : self de filtrage, primaire de transfo d'alim ou de sortie,...) on peut brancher directement sur la source alternative.

    Ce qui importe c'est l'impédance "Lw" (avec w = 2.pi.f = 314 rad/s pour 50 Hz).
    Par exemple pour L = 4 H, cela fait 4 x 314 = 1256 ohm. On ne risque rien de brancher directement sur du 100 V-50 Hz, cela fera un courant inférieur à 0,1 A.

    Dès d'il y a un circuit magnétique en fer, la valeur de L est mal définie.
    Pour de très faible courants la valeur de la self est faible. La valeur de L augmente quand le courant augmente pour re-diminuer ensuite avec la saturation du fer aux forts courants.
    C'est pour cela qu'il vaut mieux mesurer une self de filtrage avec une tension alternative de quelques dizaines de Volts directement à ses bornes (dans des conditions proches de l'utilisation normale), plutôt qu'avec un pont de mesure avec un très faible courant.


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 12-05-2015 à 12:10 sta

    Bonjour,

    Je viens de faire la mesure Volt-Ampèremétrique:

    En alimentant le primaire (2 enroulements 120V en série) par l'alternostat cela me donne une consommation de 34.5 mA pour 110V et 37.5 mA pour 120V

    110 / (34,5e-3 x 314) = 10,15H

    120 / (37,5e-3 x 314) = 10,19H

    Soit une self-inductance de 10H, plutôt pas mal ...
    Reste à savoir si le primaire de ce transfo monté en self pourra encaisser les 500 mA max que l'ont peut atteindre.

    Orca


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De ON5WF  Le 12-05-2015 à 20:13 sta



    "Ce qui importe c'est l'impédance "Lw" (avec w = 2.pi.f = 314 rad/s pour 50 Hz)"

    En fait, wL est la réactance de la self. L'impédance vaut Z = R + jwL en notation complexe (R étant la résistance) et son module vaut [R² + (wL)²].

    En pratique, pour une self de filtrage, on a généralement wL >> R et donc Z wL (en module).

    Mais autant appeler un chat un chat.


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De jcj  Le 13-05-2015 à 06:21 sta

    Pour savoir si le primaire supportera les 500 mA, il faudrait connaitre la puissance (VA) du transfo. Par exemple, si c'était un transfo 220V - 50 VA, il était prévu pour supporter au primaire : 50/220 = 0,23 A = 230 mA. Mais pour des utilisation de courte durée, il tolèrera les 500 mA.

    Un paramètre non encore pris en compte est la résistance de la source alternative. Comme il y aura 2 transfos et 1 autotransfo en cascade avant le redresseur, cela sera équivalent à une résistance série importante.

    Les 2 simulations jointes montrent l'effet de la résistance interne des transfos : Tensions et zoom sur les ondulations ->

    - Sans tenir compte de cette résistance (graphes du haut) on obtient à peu près ce qui était prévu par la théorie.

    - Avec une résistance des transfos supposée de 25 Ohm (cela sera surement plus) , l'ondulation du courant de sortie sera plus faible, mais la chute de tension de sortie beaucoup plus importante.

    Reste plus qu'a réaliser...

  
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De korssakof  Le 13-05-2015 à 10:22 sta

    Bonjour
    Orca il me semble que vous mesurez l'inductance en mode 'transfo', mais lorsque que vous l'aurez modifié en mode 'self' (regroupement des E et I)vous obtiendrez une inductance nettement inférieure dépendant de l'entrefer.
    Pour faire une mesure valable il faut faire traverser la 'self' obtenue par un courant continu proche de celui d'utilisation (placement du point de fonctionnement sur la courbe de magnétisation du fer en forme de S allongé, courant en abcisse,magnétisation en ordonnée) sur lequel sera superposé un signal alternatif sinus de 100Hz dont vous mesurerez l'atténuation entrée / sortie.
    En réalité le signal sinus ne remplace pas exactement le signal de ronflement qui au vu de sa forme doit contenir des harmoniques supplémentaires qui seront mieux filtrés !

    La courbe de magnétisation est loin d'être linéaire,elle s'aplatit de plus en plus lorsque le courant augmente ce qui réduit de plus l'effet de lissage.

    Dans les simulations simples les inductances sont vues non saturables (idéales),les résultats ne sont donc qu'approximatifs pour votre application de filtrage d'une alimentation.

    Bonne manip.

    Pour JCJ
    Bravo pour votre réalisation d'alim simple et à première vue efficace.

    Yves


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 14-05-2015 à 02:14 sta

    Bonjour,

    En attendant de trouver un plus gros transfo à dépiauter, 230 mA, c'est déjà pas mal pour une alim HT ...

    "Orca il me semble que vous mesurez l'inductance en mode 'transfo', mais lorsque que vous l'aurez modifié en mode 'self' (regroupement des E et I)"

    Si vous relisez plus haut, j'ai bien tout remonté en séparant les tôles E et I et j'ai également constaté la perte de self-induction comme vous le dite justement.

    Y'a plus qu'a .. j'attends les pièces qui doivent normalement arriver Lundi

    Bonne journée
    Orca


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 26-05-2015 à 18:46 sta

    Bonsoir,

    Quelques nouvelles de cette fameuse alimentation HT de puissance ...

    Après réception des éléments nécessaires et câblage conventionnel sur barrettes à cosses, mise à feu!

    Avec 110V AC au primaire du transfo, j'ai pas loin de 560V DC (à vide) en sortie.

    J'ai eu l'idée d'alimenter un poste tous-courants en réglant l'alim sur 110V DC et je doit avouer que ça n'est pas trop mal Cela fait disparaître le ronronnement habituel sur ce genre de poste (normal me direz vous!).

    Il me restera à placer deux Voltmètre, un pour l'alimentation générale via l'alternostat (histoire de savoir ce que je balance dans le primaire) et le deuxième en sortie d'alim afin de mesurer la tension de sortie ...

    Bientôt les photos

    Orca


Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 27-05-2015 à 20:01 sta

    Bonsoir,

    Voici les photos

    Orca

  
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 27-05-2015 à 20:02 sta

    2

  
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 27-05-2015 à 20:02 sta

    3

  
  

Sujet : Alimentation HT de puissance Nouveau De Orca  Le 27-05-2015 à 20:03 sta

    et 4


    Orca

  
  

 Retour aux sujets 

Rubriques du site

Gamme 1

- Galerie TSF - Mesure ancienne - Littérature - Trucs et astuces - Marquage composants - Tubes Brochages - Achat Vente - Forum - Liens utilesCe site vous
a aidé ?

Gamme 2

- Je cherche - Offre - Tendances - Palais des Glaces - Upload -

Gamme 3

- Archives - Schémathèque - Glossaire technique - Glossaire patoisant - Journaux - Remerciements -