Journaux du site au 05/11/2017 à 16:29Forum 2.7.1
S'enregistrer pour posterRechercherPréférences

Pas de Post-it

Forum CMSGalerie Forum
Sujet : Principe de fonctionnement LAMPEMETRE Nouveau De PENICAUT  Le 26-01-2003 à 11:43 sta

    Désolé pour ceux qui auraient vu cet appel dans un autre forum .... mais il faut bien multiplier les chances !!!!

    N'ayant pas pu trouver à ce jour le tableau des combinaisons du lampemètre METRIX 361, je me suis lançé dans une opération de reconstitution de celui-ci mais faute de connaître le principe de fonctionnement, les 2 pistes qui sont la mesure des tensions entre les broches pour chaque positions des commutateurs et le relevé du schéma ne m'avancent pas beaucoup.

    Quelqu'un pourrait t-il m'expliquer le principe de fonctionnement de ce type de lampemètre simple ;
    - fonction mesure -> que mesure le galva ( I anode, I total lampe ? )
    - fonction continuité électrodes -> le néon est t-il est série avec l'anode ?
    - Que commutent les commutateurs ? uniquement les grilles ?

    Les tensions que j'ai mesurées selon les positions sont;
    - soit U filament
    - soit 107V

    107V me semblent bien élevés comme tension grille non ?

    Si quelqu'un peut me guider sur la façon de retrouver ce tableau car je suis parti un peu dans tous les sens !


Sujet : Principe de fonctionnement LAMPEMETRE Nouveau De Dominique  Le 26-01-2003 à 19:26 sta

    Est-ce que votre lampemètre est un modèle compliqué ?

    Ceci, car j'avais déjà lu des articles à propos de lampemétres simples à construire soi-même. Ils fonctionnent suivant le principe suivant :

    En position mesure:
    La lampe est branchée en pseudo-diode. A l'aide de commutateurs convenablement positionnés, on relie le secondaire d'un transfo ( U=120 Volts environ ) à la lampe à travers un milliampèremètre ( 10 mA ) et une résistance variable de protection (20000 ohms).
    La plaque, la grille écran et la grille de commande seront branchées à la HT du montage et toutes les autres électrodes du tube à la masse.
    Pour un tube en bon état, le milliampèremètre donnera de 7 à 9,5 mA. En dessous de ces valeurs, on peut douter de l'état du tube.
    Le tube va donc redresser le courant alternatif 120 Volts comme une diode.
    En coupant le commutateur de la cathode ( électrode en l'air ), le milliampèremètre doit tomber à zéro. On teste ainsi l'isolement cathode filament de la lampe.

    En position essai :
    Le filament étant chauffé ( pour vérifier si un défaut n'apparaîtrait pas seulement à chaud ), on va, à l'aide de commutateurs brancher toutes les électrodes à la masse sauf une. Celle-ci sera reliée à notre secondaire 120 Volts ( l'autre borne du transfo à la masse ) à travers une ampoule néon shuntée par une résistance de 1 M, le tout en série avec un condensateur de 0,5 uF. Ce condensateur sert à couper la composante continue. En effet, notre montage se comporte comme une diode ( filament chauffé ) et notre électrode non reliée à la masse va attirer les électrons issus de la cathode. Par contre pour un court-circuit ou mauvais isolement entre électrodes, c'est de l'alternatif qui va passer dans l'ampoule néon et celle-ci va s'allumer.
    Toujours par la manoeuvre des commutateurs, on teste une à une les électrodes du tube en reliant à chaque fois toutes les électrodes à la masse sauf une. On fait ainsi le tour de toutes les électrodes.

    En position pente :
    A l'aide des commutateurs, la plaque et la grille écran du tube sont reliées côté 120 Volts du transformateur. La grille de commande, la cathode, la grille suppresseuse sont reliées à la masse à travers une résistance de 1000 ohms. On lit I1 sur le milliampèremètre.
    A l'aide d'un commutateur, on relie la grille de commande de l'autre côté de la résistance de 1000 ohms. L'intensité baisse : I2 ( polarisation du tube = 1000*I2 )
    La pente est égale à ( I1-I2)/I2 si et seulement si R=1000 ohms.

    J'espère que ces indications pourront vous aider dans l'étude de votre lampemètre. Il est conseillé d'effectuer l'étape essai avant l'étape mesure au cas ou des électrodes du tubes seraient en court-circuit.

    Certains tubes n'apprécient absolument pas ce genre de lampemètre car la tension de la grille de commande à 100 Volts environ par rapport à la cathode est une valeur élevée.
    Les EBF80 détestent être torturées par ce genre d'engins et des arcs électriques apparaîssent dans la lampe .
    :-[

    Dominique.:-)


Sujet : Principe de fonctionnement LAMPEMETRE Nouveau De PENICAUT  Le 27-01-2003 à 14:23 sta

    Merci pour vos indications, il s'agit en effet d'un lampemètre assez basique et manque de chance j'ai fait mes premiers essais de recherche de combinaisons avec des EBF89 car j'en avais une dizaine sous la main !!!!! Fort de vos recommandations je vais essayer de retrouver la logique des commutateurs par le suivi des fils et par mesure des tensions.


Sujet : Principe de fonctionnement LAMPEMETRE Nouveau De PENICAUT  Le 27-01-2003 à 20:55 sta

    Bon, j'ai trouvé la logique et je comprends pourquoi certaines électrodes sont systématiquement déclarées en court-circuit lors du test de court-circuit électrodes; c'est le cas de toutes mes EL84 lorsque je commute la grille ( celle qui reçoit le signal BF d'habitude ) et la première broche qui normallement n'est pas connectée. D'après vos renseignements ce serait un amorçage grille-cathode du à la trop forte tension. Cela peut t-il endommager la lampe ? ( ce test se fait avec un néon en série, donc avec une limitation du courant ).


Sujet : Principe de fonctionnement LAMPEMETRE Nouveau De Dominique  Le 28-01-2003 à 16:45 sta

    Pour l'EL84, c'est normal que votre appareil accuse un défaut entre la 1ère et 3ème électrode, car en connection interne, il s'agit de la même électrode : c'est la grille de commande.
    Dans les lexiques, cette connexion n'est jamais représentée et j'ai découvert ça par hasard en dépannant certains récepteurs ou je pensais qu'il y avait un erreur de câblage.

    Ne jeter pas vos EL84 ! Elles sont bonnes !


Sujet : Principe de fonctionnement LAMPEMETRE Nouveau De Dominique  Le 28-01-2003 à 17:04 sta

    Mille excuses , j'ai répondu un peu vite à votre dernier message. La broche 1 et 2 correspondent à la grille de commande et la broche 3 à la cathode.

    Ce que je vous ai indiqué dans le précédent message reste valable : la broche 1 non représentée dans les lexiques est une deuxième broche reliée à la grille de commande pour les tubes EL84.

    Sur le petit lampemètre que j'avais construit, Je me contentais de vérifier le débit cathodique et je n'utilisais pas ce test de court-circuit électrodes.
    Les arcs que j'ai aperçu sur les EBF80 étaient apparus également en fonction mesure.

    Si vous ne tirez pas d'arc dans votre lampe, je ne pense pas que ça doit abîmer celle-ci.

    Qu'en pense notre spécialiste Jasques allias Webmestre ?

    Il faudrait que je retrouve mon appareil et que je teste une EL84 en test CC afin de vous communiquer mes observations.

    Ne soyez pas trop pressé, car il faut que je remette la main sur mon appareil et que je retrouve une lampe au néon.

    Dominique.


Sujet : Principe de fonctionnement LAMPEMETRE Nouveau De PENICAUT  Le 28-01-2003 à 18:01 sta

    Merci de votre avis ...... et changement de direction car un utilisateur d'un autre forum m'aurait finalement trouvé le fameux tableau. Ce qui me dispenserait de la fameuse recherche, enfin cela n'est pas grave car j'ai vraiement beaucoup appris sur les lampemètres. Je ne me réjouis pas trop vite car j'ai l'impression que mon lampemètre à fait l'objet de modifications hors METRIX pour s'adapter aux petites nouvelles NOVAL ... D'ici que le tableau ne soit plus valable et que ceci explique sa disparition ..... A suivre ...


Sujet : Principe de fonctionnement LAMPEMETRE Nouveau De Dominique  Le 28-01-2003 à 19:38 sta

    Ce qui est intéressant dans l'histoire, c'est que je viens de trouver une panne à mon lampemètre que j'avais construit il y bien une dizaine d'années. La piste du circuit imprimé reliant la lampe néon au condensateur était coupée. Ca explique pourquoi je n'utilisais jamais la fonction Court-circuit de cet appareil.:-D

    J'ai constaté plusieurs phénomènes :

    - il suffit qu'un commutateur soit en position "TEST CC", les autres étant à la masse pour que la lampe néon s'allume très faiblement et ceci sans lampe sur les supports. Constatez-vous le même phénomène avec votre appareil ?

    - Lorsque la cathode d'une EL84 est en position " TEST CC", les autres électrodes étant à la masse, la lampe néon accuse de très rares soubresauts de lumière. Je pense que c'est sans danger pour la lampe.

    - Une EL84 de marque ULTRON étant sur le support, j'ai mis la broche 1 à la masse et la broche 2 en "TEST CC" : pas d'illumination de la lampe néon. ( Photo 1 )

    - Même expérience avec une EL84 de la marque " GRAMMONT " : la lampe néon détecte un court-circuit. ( Photo 2 )

    En observant la lampe ULTRON de très près, je me suis aperçu que la broche 1 n'était reliée à rien.
    Par contre ce n'est pas le cas pour la lampe GRAMMONT : je vois bien que l'électrode 1 est connectée à l'intérieur du tube. On peut vérifier ça à l'ohmmètre : Résistance infinie pour la lampe ULTRON ( c'est normal ) et pas de résistance pour la GRAMMONT.

    Ce que je vous affirmais dans les messages précédents ne s'applique pas à toutes les lampes. Il faudra en tenir compte pour le remplacement d'une EL84 par une autre, lors d'un dépannage, si c'est la broche 1 qui sert de grille BF.

    J'espère que les photos vont passer.

    Dominique.

  
  

Sujet : Principe de fonctionnement LAMPEMETRE Nouveau De Dominique  Le 28-01-2003 à 19:43 sta

    Je suis bien content que vous ayez pu trouver une documentation.

    Dominique.:-)


Sujet : Principe de fonctionnement LAMPEMETRE Nouveau De Jacques  Le 28-01-2003 à 19:59 sta

    Il suffit d'un courant infime pour qu'un néon type 80 volts s'éclaire, telle que la fuite légère d'un support bakélite ou tout simplement celle des fils de cablage.

    A chaque fois que j'ai eu ce problème, le montage d'une résistance de 1MOhms ou 470k en // sur le néon résout le PB. 8-)


Sujet : Grammont 5715 Nouveau De Mike  Le 01-06-2004 à 14:07 sta

    Bonjour

    Je suis a la recherche du Schema d un grammont 5715 de 1956
    merci d avance pour votre cooperation

    @++ ;-)


 Retour aux sujets 

Rubriques du site

Gamme 1

- Galerie TSF - Mesure ancienne - Littérature - Trucs et astuces - Marquage composants - Tubes Brochages - Achat Vente - Forum - Liens utilesCe site vous
a aidé ?

Gamme 2

- Je cherche - Offre - Tendances - Palais des Glaces - Upload -

Gamme 3

- Archives - Schémathèque - Glossaire technique - Glossaire patoisant - Journaux - Remerciements -